LE DIRECT
Comment valoriser et protéger les écosystèmes forestiers français qui permettent de recycler le carbone ?

Trop de CO2… pas assez de forêts ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Les émissions de CO2 liées à l'activité humaine sont reparties à la hausse en 2017. La forêt, par l’absorption de CO2 et le rejet d’oxygène, semble pouvoir être un allié dans la lutte contre le changement climatique. Comment valoriser nos écosystèmes forestiers, véritables poumons de la planète ?

Comment valoriser et protéger les écosystèmes forestiers français qui permettent de recycler le carbone ?
Comment valoriser et protéger les écosystèmes forestiers français qui permettent de recycler le carbone ? Crédits : OLIVIER BOITET/PHOTOPQR/LE PARISIEN - Maxppp

La mauvaise nouvelle est tombée la semaine dernière, alors que se déroulait la COP 23 à Bonn, en Allemagne. Selon les chercheurs du Global Carbon Project, les émissions de CO2 seront de nouveau en hausse en 2017, après trois années de stabilité. Une hausse globale de 2 % à l’échelle mondiale, évidemment problématique au regard des objectifs fixés par l’Accord de Paris pour lutter contre le réchauffement climatique.

De son côté, la France s’est fixée un nouvel objectif en juillet dernier, dans le cadre de son plan climat : celui de devenir un pays neutre en carbone à l’horizon 2050. L’idée, c’est que les émissions de CO2 ne dépassent pas la capacité des écosystèmes à les absorber. Au premier rang de ces écosystèmes, il y a la forêt. En France métropolitaine, elle absorbe chaque année 14 % des émissions des gaz à effet de serre. Et que dire des forêts tropicales, traditionnellement qualifiées de poumons verts de la planète.

Dès lors, on peut considérer qu’en augmentant la surface des forêts, on lutterait plus efficacement contre le réchauffement. Mais est-ce aussi simple que cela en a l’air ?

La forêt est un puits de carbone, c'est quelque chose qu'on apprend à l'école. (...) Mais la forêt n'est pas une poubelle à gaz carbonique fossile qui servirait à rattraper les bêtises et les déchets de l'homme. Hervé Le Bouler 

La forêt vit sur des décennies, des siècles. Et la forêt telle qu'elle est aujourd'hui, est menacée aujourd'hui, si l'on arrive pas à réduire les émissions. Si on laisse les choses dans l'état, on sera responsable de ces changements. Jean-Yves Caullet 

Il ne faut pas voir la forêt comme un moyen technique d'absorber du CO2. C'est une question éthique, il faut voir la forêt dans un ensemble, ce n'est pas un instrument. Se remettre en lien avec l’ensemble du vivant, c'est voir qu'il faut lutter contre le réchauffement climatique. Les arbres absorbent du CO2, mais ce sont aussi des arbres. Des hommes habitent encore dans la forêt tropical. Catherine Larrère

Le bois peut produire de l'énergie, peut être utilisé dans les constructions. La forêt est aussi une source inépuisable d'énergie. Et en même temps, il faut savoir la préserver. 

On ne peut plus exploiter et conquérir la forêt. Il faut assumer nos responsabilités par rapport aux générations futures. Hervé Le Bouler

On ne peut pas nier le poids immense que représente l'arbre dans notre culture et dans notre subconscient." Jean-Yves Caullet 

’Trop de CO2…pas assez de forêts ?

D'un point de vue utilitariste, pourrait-on planter plus d'arbres pour séquestrer le carbone ? 

Les forêts ne sont pas capables de fixer du carbone éternellement, sinon il n'y aurait plus de carbone dans l'atmosphère depuis longtemps.  Nos forêts françaises ont 60 ans en moyenne, ce sont des gamines et ont encore le temps de grandir. En revanche, jusqu'à 200 ans, voire 400 ans, nos forêts n'ont pas de baisse de leur capacité à fixer du carbone. (...) Quand on coupe un arbre, le premier résultat, c'est qu'il cesse d'absorber du carbone. Le mieux est de le remplacer, en plantant d'autres arbres. Jean-Yves Caullet 

Intervenants
  • ingénieur agronome, président du Conseil d'administration de l'Office national des Forêts (ONF)
  • Philosophe, professeure émérite à l'université de Paris I-Panthéon-Sorbonne, spécialiste des questions éthiques et politiques liées à la crise environnementale et aux nouvelles technologies
  • administrateur de France Nature Environnement et responsable du réseau forêt.
L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......