LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Migrants: les Etats se sentent-ils encore concernés?

43 min

"Est-ce que les Français sont responsables du chaos anglais? Oui. Est-ce qu'on peut s'attendre à plus qu'à un haussement d'épaules? Non." Ce sont les reproches de l'historien britannique Andrew Roberts que l'on pouvait lire dans les pages du Daily Mail, au tout début du mois d'août.

Des migrants essayant d'accéder au tunnel sous la manche, près de Calais
Des migrants essayant d'accéder au tunnel sous la manche, près de Calais Crédits : Reuters

Résumé plutôt efficace des échanges, et des déclarations pour le moins tendues d'élus français et britanniques ces dernières semaines, par presse interposées. Un jour la dirigeante du parti travailliste Harriet Harman va jusqu'à demander à la France, un versement de compensations pour les f chauffeurs routier anglais, bloquée dans le tunnel sous la manche. Le lendemain, le député les républicains de l'Aisne Xavier Bertrand voudrait que les autorités françaises laissent passer des migrants jusqu'au Royaume Uni.

Et derrière ces querelles politique de part et d'autres de la Manche, et bien Il y a 3000 personnes qui viennent de Syrie, de Libye, d'Erytrée, et qui vivent dans des camps de fortune à Calais et alentour, en attendant de passer ce tunnel pour gagner l'Angleterre, souvent au péril de leur vie. 3000 personnes ce n'est qu'une toute petite partie de la problématique. En fait, ce sont plus de 200 000 personnes qui ont fui leur pays pour atterrir en Europe.

Face au nombre, certains Etats, la France et l'Angleterre prennent des mesures dites d'urgence. D'autres, comme la Grèce, en appellent à la solidarité de l'Union Européenne.

Alors face au nombre de migrants qui passent leur frontières, face au nombre croissant de demandes d'asiles, faut-il que chaque état européen se penche sur une réforme complète de sa politique migratoire, faut-il reparler sérieusement, comme on a pu le faire il y a presque 10 ans, d'une politique migratoire commune en Europe?

Mais avant tout, les Etats se sentent-ils encore concernés ?

Didier Lassale et Sabreen Al Rassace
Didier Lassale et Sabreen Al Rassace Crédits : Radio France

Suivez-nous sur Twitter

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.jpg" width="838" height="315"/>
twitter Crédits : Radio France

Intervenants
  • Membre de l'Association Revivre
  • Sénateur du Rhône (Rhône-Alpes), Maire d’Oullins, membre du parti Les Républicains nommé secrétaire national en charge de l’Immigration
  • Professeur émérite de civilisation britannique à l’Université Paris Est-Créteil (UPEC).
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......