LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Theresa May, Premier ministre du Royaume-Uni, Londres, 2016

Brexit : comment vont-ils faire ?

43 min

Après les craintes économiques, comment le Royaume Uni peut-il dépasser les doutes politiques ?

Theresa May, Premier ministre du Royaume-Uni, Londres, 2016
Theresa May, Premier ministre du Royaume-Uni, Londres, 2016 Crédits : Will Oliver - Maxppp

"Recrute d'urgence diplomates spécialisés dans le droit européen et commercial. Adresser les candidatures au ministère pour sortir de l'Union européenne".

La petite annonce n'existe sans doute pas en ces termes précis, c'est une invention du journaliste et correspondant à Londres, Eric Albert. Annonce qui figure dans un article du journal Le Monde, où l'on apprend à quel point la classe politique britannique n'est pas prête, pas outillée pour avancer vers le Brexit. Et pour cause, trois mois pile après le référendum du 23 juin, on peut encore se demander qui sont ces partisans d'une sortie de l'Union Européenne. Et si on sait contre quoi ils ont voté ce jour là, aujourd'hui se pose la question du pour quoi. Pour quel système, pour quelle alternative, économique, politique, sociale, les partisans du "leave" ont-ils voté à hauteur de 51,9%.

En cette rentrée politique, et alors qu'a eu lieu hier un mini sommet européen pour relancer l'Union post-Brexit, se pose la question du "et maintenant".

Comment la première ministre Theresa May, en place depuis un mois et demi, va-t-elle concrètement faire avancer le pays vers une sortie effective de l'Union Européenne ?

Le début de l'été était surtout marqué par des interrogations d'ordre économique sur le future de la grande Bretagne, se posent aujourd'hui les doutes politiques. Aussi bien sur la capacité d'un nouveau gouvernement, à qui il manque encore des hommes, et de l'expertise, dans ce contexte inédit. Mais aussi sur l'avenir d'un paysage politique marqué notamment chez les travaillistes par le doute et l'instabilité. Depuis hier, les militants du labour, ont un mois pour élire le nouveau leader d'un parti d'opposition qui risque de se morceler.

Alors après les craintes économiques, comment le Royaume Uni peut-il dépasser les doutes politiques?

Brexit : Mais comment vont-ils faire?

Autour d'Emilie Chaudet : 

Pauline Schnapper et Jeremy Stubbs
Pauline Schnapper et Jeremy Stubbs Crédits : Chloé Leblond - Radio France

- Eric Albert, correspondant du Monde à Londres

- Jeremy Stubbs, président de la section parisienne du Parti conservateur

- Evan O'Connel, vice-président de la section parisienne du Parti travailliste

- Pauline Schnapper, professeur de civilisation britannique contemporaine à la Sorbonne nouvelle (Paris III)

Intervenants
  • correspondant à Londres pour le journal Le Monde
  • vice-président de la section parisienne du Parti travailliste
  • président des Conservateurs britanniques en France.
  • Professeure de civilisation britannique à l’université Sorbonne Nouvelle
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......