LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Etats en crise en Afrique de l'Ouest: à qui le tour?

44 min
À retrouver dans l'émission

Une participation de près de 50%,

Un scrutin « paisible » marqué par une transparence « remarquable » :

Ainsi donc les élections au Mali seraient les plus exemplaires que le pays ait connues depuis son indépendance en 1960

L’observateur de l’Union européenne que vous avez entendu dans le journal, se disait totalement « rassuré » du volontarisme démocratique manifesté par les électeurs…

Et persuadé d’une chose : les résultats ne seront pas contestables.

Autant d’enthousiasme mérite quand même qu’on s’y arrête : tout est-il vraiment réglé au Mali ?

18 mois de crise peuvent-ils être balayés, à la faveur d’un nouveau régime, fut-il légitime ?

L’intervention française aura-t-elle suffi à chasser la menace terroriste, qui était le prétexte numéro 1 pour agir ?

Et surtout, peut-on voir se mettre en place du jour au lendemain un Etat souverain respecté de tous, des habitants du nord comme ceux du sud, des sédentaires comme des nomades et des Maliens comme de leurs voisins ?

Ces voisins, on les a un peu oubliés d’ailleurs pendant plus d’un an

Que ce soit en Guinée où des violences ethniques pourtant font des morts chaque semaine

Au Burkina Faso où se succèdent grèves et mutineries contre Blaise Compaoré

Au Niger où la sécurité n’est plus assurée qu’à Niamey, et encore

Au Nigeria, enfin, où l’armée ne parvient pas à se défaire d’un autre mouvement islamiste, la secte Boko Haram.

Pour tous ces pays, il ne s’agit pas d’établir des comparaisons avec la situation malienne, très particulière

Il ne s’agit pas non plus de les comparer entre eux

Mais de tirer quelques enseignements, de se demander comment dont les uns et les autres s’emparent des questions sociales, font avancer la démocratie, réfléchissent à la place de l’Etat nation ?

Etats en crise en Afrique de l’ouest : à qui le tour ? C’est la question que nous posons ce soir dans Du grain à moudre.

Jean-Bernard Véron, André Bourgeot et Michel Raimbaud
Jean-Bernard Véron, André Bourgeot et Michel Raimbaud Crédits : MLG - Radio France
Intervenants
  • ancien ambassadeur de France en Afrique
  • ancien rédacteur en chef de la revue "Afrique Contemporaine", ancien directeur de la cellule Crises et Conflits de l’Agence Française de Développement.
  • anthropologue, directeur de recherche au CNRS et au Laboratoire d'anthropologie sociale et spécialiste de la bande saharo-sahélienne
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......