LE DIRECT

Faut-il encore avoir peur de l'avion ?

43 min
À retrouver dans l'émission

C’est ce que le chercheur Christian Morel appelle « la loi du cockpit »…

Chaque avion de ligne est piloté par deux personnes : le commandant de bord, et le copilote.

Pour la moitié du temps, c’est le premier qui est aux manettes, pour l’autre moitié, les rôles sont inversés.

Les statistiques sont claires : un accident a plus de risque de survenir quand c’est le commandant de bord qui conduit

Pourquoi ? Parce que quand le pilote en fonction est le plus fort dans la hiérarchie, son second n’osera pas lui faire de remarque s’il se trompe.

Dans les situations à risques, la prise de décision, donc le facteur humain, compte autant sinon plus que les éléments techniques…

On en a eu une nouvelle preuve début juillet lors de l’atterrissage en catastrophe d’un Boeing sur l’aéroport de San Franscisco : le pilote ne maîtrisait pas l’appareil et son copilote n’a jamais réagi…

Plus récemment, à New York, un autre Boeing a raté son atterrissage…

Une enquête est toujours en cours, et là encore, les échanges dans le cockpit seront finement décortiqués.

Dès lors, que se passera-t-il quand les pilotes ne pourront plus signaler le moindre problème de sécurité ?

Chez Ryanair, l’un d’eux en a fait l’expérience amère

Après avoir dénoncé le manque de transparence sur ces questions de la compagnie qui l’embauche, il s’est fait immédiatement licencier…

Trop tard en revanche pour passer l’information sous le boisseau… En France le ministère des Transports a demandé quelques explications.

Les compagnies low cost ne sont pas les seules en cause…

Mais la politique systématique de diminution des coûts peut-elle se répercuter surla sécurité ? Oui disent ceux qui la déplorent aussi chez les grandes compagnies nationales.

Pour ceux qui ont eu la chance de partir en vacances, et de partir loin

Sans doute vous souvenez-vous encore de vos mains moites et de vos coups d’œil permanents aux hôtesses pour vous assurer que leur sourire n’a pas bronché

« Comment cet engin peut-il voler ? » vous avez le droit de vous poser la question… mais tout bas, alors je vous en propose d’autres :

L’avion est-il vraiment le moyen de transport le plus sûr ou a-t-on sans le savoir intégré le discours de lobbies ?

La formation des pilotes est-elle toujours adaptée à l’explosion à venir du trafic aérien ?

Faut-il craindre ou se réjouir de l’automatisation croissante des avions, et bientôt des vols sans aucun pilote ?

Faut-il encore avoir peur de l’avion ? C’est la question du jour dans Du grain à moudre

Pierre Eyssette et Alexandre Aubin
Pierre Eyssette et Alexandre Aubin Crédits : MLG - Radio France
Intervenants
  • ancien commandant de bord Air France Airbus 320, Boeing 747, officier de sécurité des vols, responsable des Facteurs Humains, analyste des incidents classés.
  • Pilote Commandant de bord long courrier.
  • journaliste spécialiste de l'aéronautique
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......