LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vu dans une station service.

Hôtels, restos, transports... faut-il noter tout ce que l'on consomme ?

44 min

Les systèmes d'évaluation des utilisateurs se répandent de plus en plus... classements d’algorithmes, mauvaises notes, clients managers : les dessous d'une collecte de masse.

Vu dans une station service.
Vu dans une station service. Crédits : @ML

Une fois n’est pas coutume... commençons cette émission avec un témoignage personnel. Il y a quelques temps, alors que je m’apprêtais à faire usage de cette application bien connue mettant en rapport des chauffeurs et des passagers, je découvris qu’une note avait été attribuée à mon profil et peu glorieuse : une étoile seulement sur une échelle de cinq.

Je tentais alors de comprendre les raisons de cette piètre performance dont je n’avais même pas conscience et trouvais sur le site des explications fort claires: ma note était le résultat d’une moyenne attribuée anonymement par les chauffeurs. Anticipant mon inquiétude sur le comportement que j’avais pu avoir pour ne mériter qu’une étoile, le site tentait de me rassurer : « ne désespérez pas, rares sont ceux qui ont une note parfaite ». Et me détaillait quelques conseils pour l’avenir : être courtois, ne pas claquer les portes et surtout être à l’heure. Avais-je donc négligé tout cela ? Je ne le saurai jamais.

Si cette mauvaise note a peu d’impact sur moi, il n’en va pas de même pour les chauffeurs et pour tous ceux dont le travail est évalué par les consommateurs. Car cette pratique est de plus en plus courante. L’évaluation est-elle notre nouveau mode de rapport aux biens et aux personnes ?

Hôtels, restos, transports... faut-il noter tout ce qu'on consomme ?

Liens

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......