LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Président Emmanuel Macron s'exprime devant le Congrès de Versailles

Macron use-t-il ou abuse-t-il de la Ve République ?

38 min

Le Président Emmanuel Macron a prononcé un discours devant les parlementaires réunis en Congrès à Versailles deux mois après son élection à la tête de l’Etat. Quelles conséquences dans les relations entre Premier Ministre et Président et sur l'usage de nos institutions ?

Le Président Emmanuel Macron s'exprime devant le Congrès de Versailles
Le Président Emmanuel Macron s'exprime devant le Congrès de Versailles Crédits : Eric FEFERBERG - AFP

Qu’est-ce qu’un président jupitérien ?

C’est sans doute avec cette question en tête que députés, sénateurs et ministres se sont rendus à Versailles aujourd’hui pour écouter le discours d’Emmanuel Macron. C’est à coup sûr celle qui taraudait tous les commentateurs qui depuis le soir du 7 mai sont pris dans le tourbillon des symboles, des signes et de la communication que le président manipule à merveille.

Car si Emmanuel Macron a théorisé, à plusieurs reprises, le rôle de Président de la République française dans la revue Esprit avant même de s’engager en politique jusque pendant la campagne, s’il a construit une partie de son discours sur la nécessité de retrouver la rareté de la parole présidentielle, la verticalité du pouvoir, c’est à l’épreuve des faits qu’il révèle véritablement son interprétation de la Ve République.

Et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on n’est pas déçu. Dans sa première intervention véritablement politique depuis son élection le Président de la République s’est concentré essentiellement sur deux points : donner un cap, une vision et, surtout, expliquer sa conception des institutions et la façon dont il voulait les réformer.

Intervenants
  • Associée à la Fondation Jean-Jaurès et spécialiste de l'opinion publique, ancienne conseillère en charge de l'opinion publique au sein du cabinet du Premier ministre de 2012 à 2016.
  • Journaliste éditorialiste
  • Professeure de droit constitutionnel et de droit de l'environnement à Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre du comité scientifique de la Fondation Nicolas Hulot pour la nature et l’homme
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......