LE DIRECT

Alternatives politiques : pourquoi ça ne prend pas en France ?

39 min
À retrouver dans l'émission

C’est un miroir particulièrement cruel que l’Espagne a tendu à la France dimanche dernier. Alors qu’on assiste au renouvellement de l’échiquier politique chez nos voisins, pourquoi en France les alternatives politiques peinent-elles à émerger ? Pourquoi n’y a-t-il pas chez nous de Cuidadanos ou de Syriza ?

Bruno Le Maire en campagne pour la présidence de l'UMP, novembre 2014
Bruno Le Maire en campagne pour la présidence de l'UMP, novembre 2014 Crédits : E.Gaillard - Reuters

Antonio Gramsci, penseur politique italien mort en 1937, est décidément à la mode. Plusieurs livres lui ont été consacré récemment, mais c’est surtout cette phrase qui fait de lui le meilleur politologue du moment : « Le vieux monde se meurt, le nouveau monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres ».

Il faut dire qu’il est tentant d’y voir une description du paysage politique français actuel. Succès du Front National, persistance de l’abstention, déchirement de la classe politique et surtout absence d’alternatives.

Dans ce contexte, c’est un miroir douloureux que nous a tendu l’Espagne dimanche dernier. Des partis jeunes, innovants dans leurs pratiques et leurs idées, c’est bien la promesse d’un changement profond qu’incarnent Podemos et Cuidadanos.

Il faut dire que le même jour, en France, c’est le retour annoncé de Bernard Tapie en politique qui faisait la Une.

Chez nous pourtant, de nouveaux partis tentent aussi leur chance. Des partis qui se veulent plus citoyens, plus exemplaires, plus proches des réalités des français et plus démocratiques.

Et pourtant aucune de leurs listes aux régionales n’a dépassé les 7%.

Alternatives politiques en France : pourquoi ça ne prend pas ?

Eric Delannoy, Sylvie Aebisher et Jean-Baptiste Semerdjian
Eric Delannoy, Sylvie Aebisher et Jean-Baptiste Semerdjian Crédits : Radio France

C'est la question posée à Sylvie Aebischer , ancienne cadre militante du Parti de Gauche ; Isabelle Attard , députée citoyenne du Calvados, ancienne co-présidente de [Nouvelle Donne](Nouvelle Donne) ; Eric Delannoy , co-président du mouvement Nous Citoyens et Jean-Baptiste Semerdjian porte-parole de l’Association des Jeunes de France et rédacteur en chef du webzine Forwards.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......