LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Angleterre, Etats -Unis, France, comparons nos révolutions

40 min
À retrouver dans l'émission

La « glorieuse révolution » de 1688, par laquelle les whigs anglais chassèrent le roi Jacques II, se présentait comme une restauration de l'ordre ancien des choses troublé par une dynastie irrespectueuse des coutumes du Royaume. L'année suivante, les nouveaux rois, Guillaume III et Marie II durent concéder le Bill of Rights, qui fit de l'Angleterre de l'époque, le pays le plus libéral du monde. En 1787, la Convention de Philadelphie adopta la Constitution des Etats-Unis, qui parachevait la conquête de l'Indépendance. Elle fit l'admiration de nos futurs révolutionnaires, tant de Condorcet que Brissot ou Rabaut Saint-Etienne. En 1789, ce fut le tour de la France d'être aspirée dans la tempête révolutionnaire. Nos trois révolutions ont tenté, chacune à sa manière de résoudre les questions fondamentales qui se posaient - et continuent à se poser - à toute démocratie libérale : comment concilier les nécessités contradictoires de la liberté et du pouvoir ? Comment assurer la représentation de la diversité des intérêts et des opinions, tout en évitant le délitement et la fragmentation du corps social ? Comment accompagner l'aspiration universelle à l'égalité des conditions, sans ruiner les équilibres sociaux, ni en profiter pour accroître exagérément la puissance de l'Etat ? Comment concilier les aspirations fédéralistes à gérer au plus près des intérêts locaux, sans affaiblir gravement l'Etat central ? Philippe Raynaud vient de publier un ouvrage consacré à ce sujet. L'occasion de comparer les avantages respectifs de nos vieilles révolutions et de comprendre comment, les uns et les autres, nous en sommes arrivés là aujourd'hui.

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......