LE DIRECT

Aux grands maux, les grands travaux ?

39 min
À retrouver dans l'émission

C’est une affaire qui roule. Vingt ans après son inauguration, le tunnel sous la Manche affiche un bilan sur lequel pas grand monde n’aurait parié il y a quelques années : 20 millions de passagers en 2013, 1 milliard d’euros de chiffre d’affaires, des bénéfices nets à hauteur de 100 millions. Voilà un bien bel anniversaire pour celui qui fut autrefois baptisé le « chantier du siècle ».

Du XXe siècle en l’occurrence. Au XXIe, on verra bien. Il est probable en tout cas que son successeur ne soit ni français, ni même européen. Plutôt chinois, ou peut-être indien, voire africain. Mais pas français.

A cela, deux grandes raisons. D’abord la France est un pays riche en infrastructures. Des ponts, des autoroutes, des lignes grande vitesse, une Tour Eiffel… On voudrait y lancer un chantier d’envergure mondiale qu’on ne saurait pas quoi y faire.

Bruno Cavagné, Alain Boublil et Stéphen Kerckhove
Bruno Cavagné, Alain Boublil et Stéphen Kerckhove Crédits : FR - Radio France

Et puis les caisses sont vides. L’an dernier, suite à un rapport parlementaire, le gouvernement a choisi de renvoyer à beaucoup plus tard des projets initiés sous le précédent quinquennat (essentiellement de nouvelles infrastructures de transport), pour cause de coût prohibitif au regard du service rendu.

Pourtant, longtemps les grands travaux ont été considérés comme des moteurs de croissance, des soutiens à l’activité économique riches en retombées en termes d’emplois. A l’occasion du 20e anniversaire du Channel, et alors que le très volontariste premier ministre japonais, Shinzo Abe, est en visite en France, nous allons nous intéresser à l’avenir de ce genre de politique.

« Aux grands maux, les grands travaux ? »

C’est notre sujet du jour.

Le focus de Mélanie Chalandon :

5000 km de voies ferrées, 10 000 km d’autoroute construits par ans, des projets de relance qui se chiffrent à plusieurs centaines de milliards d'euros... la Chine est aujourd'hui le pays par excellence de la politique des grands travaux, bien que certains projets soient parfois... inutiles! Explications du spécialiste de l'économie chinoise Jean-François Dufour , auteur de Made by China (Dunod, 2012) :

Écouter
1 min
Jean-Paul Dufour

Suivez-nous aussi sur:

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • conseiller de François Mitterrand de 1981 à 1988, directeur de cabinet de Pierre Bérégovoy au ministère des Finances, directeur de la société de conseil AB 2000
  • délégué général de l'association « Agir pour l'environnement », membre du collectif Camille
  • président de la Fédération Nationale des Travaux Publics
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......