LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Avons-nous besoin d'être notés ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Il faudrait savoir. D’après la Une de Libération ce mardi, la France est 22e du classement. D’après celle du Monde daté de demain, elle n’est plus que 25e. Trois places de perdues entre ce matin et cet après-midi. A vrai dire, un tel écart est facile à expliquer : il ne s’agit pas du même classement ! Celui de Libé , établi par l’ONG Transparency International, mesure la perception de la corruption dans chaque pays enquêté. Celui du Monde n’est autre que le Programme international pour le suivi des acquis des élèves, plus connu sous son acronyme : PISA.

Ce n’est sans doute pas un hasard si ces deux palmarès occupent aujourd’hui le devant de la scène médiatique.

Les classements font vendre : sans quoi le Nouvel Observateur ne titrerait pas cette semaine sur "les meilleurs cliniques et hôpitaux de France" ; sans quoi la liste des plus grandes fortunes du monde établie chaque année par le magazine Forbes n’aurait que peu de retentissement.

Nathalie Mons et Bénédicte Vidaillet
Nathalie Mons et Bénédicte Vidaillet Crédits : JCF - Radio France

Que faut-il en déduire ?

Que nous sommes accros aux notes, et plus largement aux évaluations : pour les autres bien sûr, mais aussi – et peut-être avant tout – pour nous-mêmes, seule façon d’expliquer l’ampleur d’un tel phénomène, par ailleurs largement critiqué. Car si l’évaluation est à ce point présente aujourd’hui à tous les niveaux (école, entreprise, recherche…) c’est probablement parce que nous croyons y trouver notre compte.

Et en bonus, Mélanie Chalandon a rencontré Laurence Allard , sémiologue, maître de conférence en sciences de l'information et de la communication à l'Université de Lille 3, qui travaille sur les outils et les pratiques dits de "quantified -self ” (mesures des paramètres de son propre corps).

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • maître de conférences en sciences des organisations à l'université de Lille-I
  • analyste financier, essayiste
  • Présidente du Conseil national de l'évaluation du système scolaire (Cnesco), professeure de sociologie à l'université de Cergy-Pontoise et au CNAM (chaire Évaluation des politiques publiques d’éducation)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......