LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Burundi: le maillon faible de l'équilibre post-Rwanda ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Situation très incertaine au Burundi. L’ancien chef des renseignements du pays assure avoir démis le président sortant de ses fonctions. Ce dernier se trouve en Tanzanie, pour un sommet régional justement consacré à la situation burundaise. Depuis que Pierre Nkurunziza a annoncé vouloir briguer un 3e mandat de chef d’Etat, le pays est soumis à des violences. Va-t-on vers un embrasement généralisé ?

La capitale Bujumbara au bord de l'embrasement, mercredi 13 Mai
La capitale Bujumbara au bord de l'embrasement, mercredi 13 Mai Crédits : Goran Tomasevic - Reuters

Difficile de prendre du recul quand une actualité est en cours. Au Burundi ce soir, on ne sait plus très bien qui est à la tête de l’Etat. Est-ce encore Pierre Nkurunziza, en déplacement en Tanzanie pour un sommet régional consacré à la situation dans son pays ? Ou bien le général Godefroid Niyombare, ancien partisan devenu rival, qui annonçait en début d’après-midi avoir dissous le gouvernement et institué "un comité pour le rétablissement de la concorde nationale"

La concorde : on en est loin. Depuis que Pierre Nkurunziza a annoncé vouloir briguer un 3e mandat, alors que la Constitution le lui interdit, le pays est plongé dans l’instabilité. Manifestations, affrontements entre partisans du président sortant et opposants, exode dans les pays voisins (Rwanda et République démocratique du Congo), de crainte que les violences ne se généralisent. Il faut dire que l’histoire de ce petit pays, grand comme cinq départements français, est marquée par les épisodes de guerre civile. Des centaines de milliers de morts depuis l’indépendance en 1962, tueries interethniques à caractère génocidaire.

En 2000, les accords de paix d’Arusha avaient progressivement permis un retour au calme et à l’équilibre entre les Tutsis et les Hutus, puisque comme au Rwanda voisin, ce sont ces deux communautés qui sont les principaux acteurs de la société burundaise. Les violences de ces derniers jours font craindre un retour en arrière qui affaiblirait à nouveau le pays, et déstabiliserait une région toute entière, encore traumatisée par le génocide de 1994.

« Le Burundi est-il le maillon faible de l’équilibre post-Rwanda ? »

Christine Deslaurier, Pierre Benetti
Christine Deslaurier, Pierre Benetti Crédits : NI - Radio France

Consultez le rapport Afrique n°244 de l'International Crisis Group :"Les élections au Burundi, l'épreuve de vérité ou l'épreuve de force ?"

Intervenants
  • Chercheur associé au Centre Afrique subsaharienne de l'Ifri.
  • Journaliste, grand reporter pour RFI et Libération
  • Chargée de recherche à l'Institut de recherche pour le développement (IRD), spécialiste de la sociohistoire des institutions armées au Burundi
  • journaliste (Le Monde), critique littéraire (En Attendant Nadeau) et doctorant en anthropologie (EHESS)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......