LE DIRECT

Club des observateurs : la diplomatie européenne est-elle toujours aux abonnés absents ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Cette fois, l’Europe a décidé de taper du poing sur la table. Bruxelles suspend les négociations avec la Suisse sur sa participation aux programmes Horizon 2020 (un programme de recherche) et Erasmus : opération de représailles après le référendum qui a vu les Suisses valider le projet d’une limitation de l’immigration.

S’agissant de l’Ukraine, les sanctions européennes se font davantage attendre. Mais elles ne devraient plus tarder si l’on en croit la déclaration commune de ce mercredi, signée Angela Merkel et François Hollande, en réaction aux affrontements qui ont fait 25 morts hier dans le centre de Kiev : « actes inqualifiables, inadmissibles, intolérables…Ceux qui ont commis ces actes doivent savoir qu’ils seront sanctionnés »

Sauf que rien ne dit que l’ensemble des pays membres de l’Union réussira à se mettre d’accord sur cette question des sanctions. C’est bien là le drame de la diplomatie européenne : sa difficulté, pour ne pas dire davantage, à parler d’une seule voix. Alors que cette voix existe, physiquement incarnée, depuis décembre 2009, par Catherine Ashton, la haute représentante de l’Union européenne pour la politique extérieure.

Pour quel résultat et quelle visibilité ?

Noëlle Lenoir, Jean-Dominique Giuliani et Vicky Skoumbi
Noëlle Lenoir, Jean-Dominique Giuliani et Vicky Skoumbi Crédits : JCF - Radio France

« Fuck the EU ! » : « que l’Union européenne aille se faire foutre ! » Ainsi parlait récemment la secrétaire d’Etat adjointe américaine en charge de l’Europe, lors d’une conversation téléphonique qui n’aurait jamais due être rendue publique, mais qui témoigne a minima de l’agacement des Etats-Unis à l’égard de leur partenaire européen.

« L’Europe, très bien mais quel numéro de téléphone ? » se demandait il y a quelques années de cela Henry Kissinger.

« La diplomatie européenne est-elle toujours aux abonnés absents ? »

C’est notre sujet du jour.

Contre-point : interview de Lise Jolly, correspondante à Berlin pour Radio France.

Retrouvez tous nos Clubs des Observateurs pour ces élections européennes:

Club des Observateurs du 21 mai 2014: pour(quoi) voter dimanche?

Club des Observateurs du 7 mai 2014: Qui est responsable du déficit démocratique de l'Europe?

Club des Observateurs du 30 avril 2014: peut-il y avoir une stratégie industrielle européenne?

Club des Observateurs du 19 mars 2014 : l'Europe peut-elle se permettre un nouvel élargissement?

Club des Observateurs du 5 mars 2014: l'€uro peut-il faire avancer l'Europe?

Club des Observateurs du 5 février 2014 : les élections européennes verront-elles le triomphe des ''antisystème''?

Ainsi que nos débats au Parlement européen et notre émission avec Guy Verhofstadt, candidat à la présidence de la Commission européenne:

La reprise économique sauvera-t-elle le projet européen? avec Guy Verhofstadt, candidat à la présidence de la Commission européenne, le 12 mai 2014

La règle des 3% est-elle un dogme à abattre? en direct du Parlement européen de Strasbourg le 16 avril 2014

L'Europe doit-elle accueillir davantage de migrants? en direct du Parlement européende Bruxelles le 02 avril 2014

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • avocate, déontologue de l'Assemblée nationale, ancienne ministre des Affaires européennes
  • rédactrice en chef de la revue grecque de philosophie "αληthεια"
  • président de la fondation Robert Schuman
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......