LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Comment réussir le flop de l'année ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Il n'y a pas que les valeurs boursières qui auront été secouées cet automne. Certaines valeurs culturelles réputées « sures » ont connu, elles aussi, des « tendances baissières prononcées » comme on dit dans le CAC 40, voire de véritables bides. L'investissement était pourtant chaudement recommandé dans la presse spécialisée, journaux et télévisions confondues. La liste des plongeons n'est pas encore close, mais on sait déjà qu'y figureront, pour l'édition, « Ennemis Publics » du duo BHL-Houellebecq (32 000 exemplaires écoulés pour une mise en place trois fois supérieure, « Le Marché des amants » de Christine Angot (250 000 euros d'à-valoir pour une vente qui ne dépasse guère les 20 000 exemplaires, et « Jour de souffrance » pour lequel Catherine Millet aurait empoché encore davantage pour des ventes tout aussi calamiteuses. Au cinéma, le « Coluche, histoire d'un mec » avait tout pour plaire - sinon à son ancien agent Paul Lederman -, mais le film d'Antoine de Caunes, qui a coûté cher (8 millions d'euros) avait besoin d'attirer 1 million de spectateurs pour couvrir ses frais. Il n'en aura rencontré que la moitié. Au rayon chanson, le troisième opus de Carla Bruni, « Comme si de rien n'était » se serait vendu dix fois moins que le premier « Quelqu'un m'a dit ». L'ancienne icône de la gauche intello paye-t-elle ainsi son déménagement à l'Elysée ? Au Théâtre, le « Clérambard » de Marcel Aymé a sans doute pâti des déclarations délirantes de Jean-Marie Bigard sur les attentats du 11 septembre. Il a quitté le Théâtre Hébertot bien avant la dernière prévue. Mais Laetitia Casta, qui n'affiche pourtant pas de liaison avec le président de la République, ni même avec Doc Gynéco, Laetitia Casta, qui n'a pas déclaré publiquement que les attentats du 11 septembre avaient été commis par des extra-terrestres, recrutés sur Mars par la CIA, n'aura pas non plus rempli la salle de la Madeleine avec « Elle t'attend » de Florian Zeller. Ce soir, nous chercherons à savoir pourquoi « l'Elégance du hérisson » de Muriel Barbery a été acheté par plus d'un million de lecteurs, alors que nos super-stars BHL, Houellebecq, Angot, Bruni, et quelques autres ont mordu la poussière.

L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......