LE DIRECT

Crise du lait : faut-il maintenir le système des quotas contre Bruxelles ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Le Salon de Rennes, l'un des plus grands salons de l'agriculture au niveau européen, s'ouvre aujourd'hui sur fond de crise : le monde du lait est profondément divisé sur la conduite à tenir pour protester contre la baisse des cours. Une partie des producteurs laitiers est en grève depuis jeudi dernier, et appelle au boycott de la manifestation. Une autre partie juge cette conduite suicidaire, tout en condamnant tout aussi fermement des prix du marché trop bas. Ces divisions s'expliquent par le profond bouleversement qui menace la filière laitière française, un bouleversement qu'une hausse des prix conjoncturelle mais spectaculaire avait masqué en 2007 et 2008. Aujourd'hui, après le retour à la normale, la situation se révèle dans toute sa cruauté. L'Union Européenne a décidé la suppression des quotas pour 2015. Mais si d'autres outils de régulation ne sont pas fixés, la baisse du nombre d'exploitations pourrait bien s'accélérer et les producteurs les moins performants disparaître. C'en serait fini de cette occupation du territoire par la filière, une occupation qui caractérise les régions françaises : partout des vaches, encore des vaches. Elles sont 60% chez nous à paître dans les champs et à regarder les trains plutôt que d'être en batterie hors-sol. Voulons-nous préserver cet état des choses ? Est-il envisageable de revenir sur la suppression des quotas décidée au niveau européen ? La grève, de son côté, aura-t-elle un impact autre qu'immédiat sur le niveau des cours ?

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......