LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

De 2001 à Gravity : la Terre est-elle plus attractive vue de l'espace ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Accrrrrochez vos ceintures !

Vous allez bientôt vivre une expérience exceptiooooonnelle !

Pour à peine 10 euros, un voyage dans l’espace, en apesanteur, pendant une heure et demie ou presque.

Ce n’est pas dans un multiplex mais à la foire du Trône qu’il conviendrait de projeter «Gravity » d’Alfonso Cuaron : car il y a de l’attraction foraine dans ce film, censé nous faire échapper justement à une autre attraction, terrestre celle-là.

Il faut reconnaître que le pari est réussi.

En France, en une seule semaine, un million et demi de spectateurs ont déjà vécu l’expérience « Gravity » : sensation physique inédite au cinéma, qui nous fait partager le vertige de deux astronautes américains, en mission de routine dans l’espace, mission qu’un gros grain de sable (en l’occurrence des débris de satellite russe) va venir perturber.

On écrira peut-être un jour des livres à propos de ce film, comme on le fait encore aujourd’hui pour « 2001, Odyssée de l’espace », œuvre incomparable de Stanley Kubrick, à laquelle on ne peut pourtant manquer de comparer « Gravity ».

Sam Azulys et Frédéric Lebas
Sam Azulys et Frédéric Lebas Crédits : Radio France

45 ans séparent les deux œuvres.

La première, une odyssée métaphysique, fut réalisée en pleine épopée spatiale.

La seconde semble témoigner d’un désenchantement.

On pourrait résumer le propos du film d’une formule : « qu’est-ce qu’on est bien sur la terre ferme »

« De 2001 à Gravity : la Terre est-elle plus attractive vue de l’espace ? »

C’est notre sujet du jour.

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

> cette semaine dans "Mot à mot", Antoine Mercier revient également sur le mot "Gravity"

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......