LE DIRECT

Débat autour de l'identité nationale

40 min
À retrouver dans l'émission

« L'identité n'est pas une pathologie » a dit notre président de la République pas plus tard qu'avant-hier en se réclamant d'une réflexion de Claude Levi-Strauss. Je le cite : « une identité assumée, respectée, considérée, c'est une identité qui rayonne. » Nul doute que le nouveau ministre de l'Immigration, de l'Intégration et de l'Identité nationale, M. Eric Besson, saura apprécier ce discours à sa juste valeur. Il n'y aura aucune honte à occuper ce fauteuil dont le titre fut pourtant si contesté il y a deux ans à sa création. Assumons, assumez, et terminons-en avec la repentance. D'ailleurs, dans un même mouvement et le même discours, le chef de l'Etat a proposé la création d'un nouveau musée, un Musée de l'histoire de France dont le lieu - emblématique- reste à choisir. C'est, a-t-il ajouté, « une initiative qui renforce aussi l'identité qui est la nôtre, l'identité culturelle ». Décidément le thème identitaire a trouvé chez notre gouvernement une force de séduction qu'il n'avait pas connu depuis les années 30. Mais peut-être que nous n'avons pas à avoir honte de l'histoire de la France, ni de notre identité ? C'est probablement ce que suggère Nicolas Sarkozy : c'est en tout cas la question que pose l'historien Daniel Leveuvre dans un petit essai paru chez Larousse. Et comme en réponse, Marcel Detienne s'interroge, en anthropologue et helléniste qu'il est, sur la naissance et la puissance de cette mythologie de l'appartenance nationale.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......