LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Démission du Pape, législatives italiennes : mais qu'est-il arrivé au prince de Machiavel ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Ce n’est pas aux douze coups de minuit comme Cendrillon, mais aux huit coups de vingt heures que Benoit XVI va redevenir un simple mortel, faillible comme nous tous : Prince il était, Joseph Ratzinger il redevient.

Cette renonciation au pouvoir n’a pas manqué d’être salué comme un acte de courage, comme une forme moderne de gouvernement. Ce qui ne manque pas d’étonner : ainsi, la modernité aujourd’hui, quand on a le pouvoir, serait d’y renoncer.

Jack Lang et Percy Kemp
Jack Lang et Percy Kemp Crédits : JG - Radio France

Dans un tout autre genre, mais à quelques pas seulement du Vatican, voici les Grillini : 163 députés et sénateurs, tous novices, portés au Parlement par un quart des électeurs italiens. Des élus qui refusent qu’on les qualifie d’ « honorables » comme le veut la tradition, mais revendiquent le label de « citoyens ».

Que nous disent ces deux événements (et le terme d’événement n’est pas choisi au hasard), que nous disent-ils de la façon dont, aujourd’hui, s’exerce le pouvoir ? Le temps où la vérité ne venait que d’en haut est-il révolu ? Les dirigeants de ce monde n'ont-ils jamais été aussi vulnérables ?

« Mais qu’est-il arrivé au Prince de Machiavel ? » C'est notre sujet du jour.

Et le contrepoint de Julie Gacon:

Marie de Gandt a été la "Plume" de Nicolas Sarkozy pendant son quinquennat. Plume "technique" dit-elle pour se démarquer d'une Henri Guaino qui tenait à la Cour le rôle que l'on sait... C'est donc elle parmi quelques autres qui écrivait les discours du Président de la République, après avoir prêté ses mots à plusieurs ministres d'abord - Dominique Bussereau, Xavier Bertrand... A la fois marionnettiste et esclave de celui pour qui elle écrivait, dit-elle dans un livre qu'elle vient de publier chez Robert Laffont: "Sous la plume - Petite exploration du pouvoir politique".

Un détail: Marie de Gandt, normalienne, professeur de lettres, spécialiste du romantisme allemand - Marie de Gandt est une femme de gauche.

Écouter
16 min
Marie de Gandt

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • écrivain
  • Président de l'Institut du Monde Arabe, ancien ministre de la Culture
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......