LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dialogue des civilisations à sens unique ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Régis Debray, dans sa lecture inaugurale du Deuxième Atelier Culturel de Séville, en juin 2007, se moquait des « brillants professionnels du dialogue pour le dialogue » et se demandait si « la théologie civile du dialogue » n'était pas devenue « comme l'opium des élites ». Et de dénoncer la réduction du politique au « culturel », à l'ethnicité - afin de mieux faire oublier la réalité des rapports de force. C'est un peu le point d'où vous partez, Shmuel Trigano, pour demander si le dialogue des civilisations, tant célébré, ne serait pas un marché de dupes. L'appel au « vivre ensemble » ne concernerait, prétendez-vous, que l'Occident. De l'autre côté, dans le monde arabo-musulman, véritable interlocuteur du fameux « dialogue », « il y a longtemps que les communautés juives ont disparu et les communautés chrétiennes sont en voie de disparition face à l'hostilité ambiante. » Vous allez d'ailleurs faire paraître, le mois prochain un ouvrage collectif fort édifiant consacré à la disparition du monde séfarade en terre d'islam, loin des présentations idylliques qui sont souvent données. De votre côté, Jean-Claude Guillebaud, vous proposez dans votre dernier livre, « Le commencement du monde », une vision beaucoup plus optimiste. Vous misez sur le fait que le métissage n'est pas réservé à l'Occident, au Nord. C'est la culture mondiale tout entière qui vous paraît en voie de « créolisation ». Vous diagnostiquez, pour vous en réjouir, la progression d'une modernité, qui ne serait plus du tout calquée sur le patron unique des Européens. Du coup, vous saluez la « théologie de la rencontre », célébrée par Christian de Chergé, ce moine trappiste assassiné par les islamistes en Algérie, en 1996. Alors : le dialogue des civilisations est-il ou non à sens unique ?

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......