LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dieudonné, qu'allait-il faire chez Le Pen ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Mais que diable allait faire Dieudonné à la fête de Le Pen ? Après des décennies de guerre de tranchées, durant lesquelles rien ne semblait bouger dans le paysage politique français, voici que es lignes de clivage ont commencé bouger. Et voici qu'elle se mettent à se déplacer à toute vitesse. Qui nous aurait dit, il y a seulement un an, que le Parti Socialiste désignerait pour le représenter à la présidentielle quelqu'un qui se bat pour « l'ordre juste », préconise l'encadrement militaire des mineurs délinquants, et met en cause la carte scolaire et les 35 heures ? Mais il y a plus étonnant encore : qui pouvait imaginer la poignée de mains entre Dieudonné et Le Pen à la fête du Front National, le 11 de ce mois, au Bourget ? L'histoire nous enseigne que les époques où les lignes de front idéologiques se brouillent, où les extrêmes se rejoignent selon la logique du « fer à cheval des partis », sont souvent des époques dangereuses. C'est généralement le désarroi social, le retard des élites dirigeantes sur les mouvements de fond de la société, qui favorisent la confusion idéologique. Pourtant, c'est bien ce qui se passe en ce moment dans notre pays. Une tectonique des plaques intellectuelles est en train de bouleverser le paysage idéologique. Sa logique est si inattendue, si complexe, les bouleversements qu'elle inflige au paysage sont si inattendus, si rapides qu'elle prend de cours les commentateurs autorisés - que nous sommes aussi. C'est sur internet qu'on se précipite pour reconstituer le puzzle d'une actualité dont on a parfois l'impression de ne disposer des bribes - dés lors qu'elle ne corrobore pas les idées préconçues des journalistes. Et c'est sur les blogs qu'on trouve souvent les commentaires les plus libres et les plus en phase avec le mouvement des idées. Nous les avons beaucoup consulté pour préparer cette émission - et au premier chef, le site « la banlieue s'exprime » sur lequel le comique explique le sens qu'il entend donner à cette étrange rencontre. Sur l'antisémitisme, qui pourrait bien constituer le fond de cette esquisse de convergence, pas un mot. Mais une évocation de la « diabolisation » que le comique prétend avoir subi, comme le vieux leader d'extrême-droite. Et des propos étonnants sur « l'implosion du système politique » dont Le Pen pourrait bien être l'agent. Je précise que nous entendrons des commentateurs d'opinion divergentes, mais que nous n'avons pas jugé nécessaire de donner la parole ni à des représentants du mouvement de Dieudonné, ni au Front National. Certains auditeurs nous avaient reproché d'avoir consacré une émission au livre de Philippe Raynaud « l'Extrême-gauche plurielle », hors la présence d'un des auteurs gauchistes commentés par Raynaud. Nous feront-ils, cette fois, la même critique ?

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......