LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Existe-t-il une conscience chrétienne mondiale ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Les persécutions contre les chrétiens ne visent plus seulement ceux d’Orient. Début avril, 148 étudiants étaient tués dans le Nord du Kenya par un groupe islamiste somalien, parce que de confession chrétienne. Ce massacre est-il susceptible de provoquer une prise de conscience, voire un sentiment renforcé d’appartenance à cette communauté ?

Veillée en l'hommage des victimes de l'attaque de l'université de Garissa, à Nairobi (Kenya), le 7 avril 2015
Veillée en l'hommage des victimes de l'attaque de l'université de Garissa, à Nairobi (Kenya), le 7 avril 2015 Crédits : Goran Tomasevic - Reuters

C’était au début de ce mois, le 2 avril, dans le nord-est du Kenya . Un massacre dans l’enceinte de l’université de Garissa, perpétré par le groupe islamiste somalien Al-Shabaabb. Les victimes : des étudiants, 148 au total, tués non pas au hasard, mais parce que de confession chrétienne.

Cette attaque ciblée, au nom de la religion, vient aggraver le bilan des persécutions dont sont victimes les chrétiens dans certains pays, ceux d’Orient notamment. En Irak par exemple, on estime que la communauté chrétienne a diminué d’un million en moins de 30 ans. 300 000 autres auraient fui la Syrie depuis le début de la guerre civile. Est-ce parce que le phénomène s’aggrave, à la faveur de la montée en puissance d’organisations telles que l’Etat islamique ? Toujours est-il qu’on assiste aujourd’hui à l’affirmation d’une prise de conscience politique sur ce sujet.

Ainsi l’initiative de la France à l’ONU, à la fin du mois dernier. Le 27 mars, le Conseil de sécurité des Nations Unies se réunissait pour évoquer le sort des minorités religieuses au Moyen-Orient, Laurent Fabius allant même jusqu’à parler de ‘’génocide culturel’’ pour qualifier le projet à l’œuvre dans cette partie du monde. « Les chrétiens ne sont pas de bonnes victimes, ils n’ont pas la cote » écrivait il y a quelques jours Pascal Bruckner dans le Figaro. Mais n’est-ce pas justement en train de changer ?

« Existe-t-il une conscience chrétienne mondiale ? »

Jean-Pierre Denis, François Mabille
Jean-Pierre Denis, François Mabille Crédits : JCF - Radio France

Suivez-nous aussi sur

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.jpg" width="838" height="315"/>
twitter Crédits : Radio France

Intervenants
  • directeur de la rédaction du magazine La Vie, poète
  • historienne, professeur des universités à l'université Paris 1
  • chercheur en Sciences politiques au Groupe Religions, Sociétés, Laïcités au CNRS et à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......