LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Famille: les homos peuvent-ils toujours rêver ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

C’était en 1999 : le débat, puis l’adoption du PACS, dans un climat parfois nauséabond, souvent houleux, toujours passionné entre ceux qui défendaient cette nouvelle forme d’union civile et ceux qui la combattaient. C’était en 1999 : il y a une éternité si l’on en juge par le chemin parcouru depuis une douzaine d’années.

Henri Joyeux, Mathieu Nocent, Natacha Chetcuti, Eric Fassin
Henri Joyeux, Mathieu Nocent, Natacha Chetcuti, Eric Fassin Crédits : Julie Gacon - Radio France

Entre temps, la droite, d’abord hostile au PACS, l’aura modernisé. Et voici qu’aujourd’hui, la France s’apprête à autoriser et le mariage homosexuel, et l’adoption par des couples du même sexe. D’après un sondage IFOP publié en mars, une majorité de Français y serait désormais favorable (majorité nette s’agissant du mariage). Cela tombe bien : François Hollande en avait fait un des éléments de son programme. C’est écrit noir sur blanc dans sa proposition 31 : « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels ». Ajoutant qu’il le ferait au plus tard au printemps 2013. Maintenant qu’il est élu, le nouveau Président aura du mal à faire machine arrière. Il peut compter sur le soutien, indirect, de Barack Obama, lequel se prononçait la semaine dernière, à titre personnel, en faveur du mariage homosexuel : grande première pour un président américain en exercice, qui plus est en pleine campagne électorale. Mais le président français ne manquera pas non plus des résistances du côté de celles et ceux, encore nombreux, qui considèrent que le mariage ne peut être contracté qu’entre un homme et une femme qu’un enfant, s’il est élevé par un couple, doit l’être par un couple hétérosexuel.

Alors que se déroule aujourd’hui la Journée mondiale contre l’homophobie, nous avons voulu savoir quels bouleversements la famille française était prête à supporter.

Famille : les homos peuvent-ils toujours rêver ?

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="ina.fr" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.jpg" width="318" height="148"/>
ina.fr Crédits : Radio France
Retrouvez dans chaque émission "l'Archive du jour" avec notre partenaire

Intervenants
  • Président du Mouvement "Familles de France"
  • porte-parole de l'Association des parents gays et lesbiens (APGL)
  • sociologue, enseignante-chercheure à ENS Paris-Saclay.
  • sociologue, Professeur à l’Université Paris-8 Vincennes-Saint Denis (Département de science politique et Département d’études de genre), Chercheur au LEGS (Laboratoire d'études de genre et de sexualité, CNRS / Paris-8 / Paris-Nanterre)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......