LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Faut-il ouvrir les commerces le dimanche ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Le travail dominical en débat Même si l'internet a aujourd'hui largement supplanté la prière parmi les occupations dominicales, chiffres et sondages à l'appui, le quotidien catholique La Croix peut déclarer que 4 français sur 5 restent attachés à ce jour particulier de la semaine. Qui peut se vanter de tant d'affection au moment de fêter son anniversaire ? Et pas n'importe quel anniversaire car le dimanche chômé a célébré ses 100 ans cette année. La loi du 13 juillet 1906 l'a institué « jour légal de repos hebdomadaire obligatoire » pour les employés et les ouvriers. Mais ce centenaire est tout de même un peu bousculé puisque la polémique sur l'ouverture des commerces le jour du Seigneur a repris de la vigueur ces derniers mois. Deux propositions de loi ont relancé la bataille, alimentée également par les propos du candidat Nicolas Sarkozy ; il y a 3 semaines, s'emparant de la question du dimanche 24 décembre, le président de l'UMP a apporté son soutien à « ceux qui veulent être payés le double. Pourquoi les en empêcher ? » s'est-il interrogé. Une majorité des Français d'ailleurs est favorable à cette proposition - soit en effet qu'ils veulent travailler plus, soit qu'ils désirent disposer d'une journée supplémentaire pour faire leurs courses. Pourtant l'ouverture dominicale ne fait pas l'unanimité, y compris chez les commerçants - les « petits » n'ayant pas les moyens de suivre les « gros » dans la course. Sans compter ceux qui y voient une régression sociale, voire spirituelle.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......