LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Faut-il un secret des sources pour les chercheurs en sciences sociales ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Loi contre le terrorisme, loi sur le renseignement, état d’urgence prolongé : la période est au renforcement des mesures sécuritaires. Certains chercheurs qui travaillent sur des thèmes liés à la radicalisation et au terrorisme s’inquiètent : comment continuer à garantir la confidentialité de leurs sources ?

Les données des chercheurs saisies par la justice ?
Les données des chercheurs saisies par la justice ? Crédits : REUTERS/Hannibal Hanschke - Radio France

"Après les attentats, la société se donne-t-elle les moyens de comprendre ?’’. C’est la question que nous posions il y a huit jours, lors d’une émission au cours de laquelle il aura beaucoup été question de la façon dont la communauté académique peut (voire doit) s’emparer de ce sujet de recherche. C’est en tout cas le sens de l’appel lancé, à deux reprises cette année, par le CNRS. Il y a un point que nous avions omis d’évoquer, et c’est un membre de cette communauté qui nous a alertés : « intéressante émission », nous écrivait-il, « un regret tout de même : que la question de la protection des sources des chercheurs ne soit pas abordée. »

Les sources ? Humaines en l’occurrence, dans le cas des sciences sociales. Et plus précisément des individus susceptibles d’être dans l’illégalité dans le cadre de recherches liées à la radicalisation et au terrorisme. Travailler à partir d’un tel matériau humain, a fortiori en période de tension sécuritaire comme celle que nous vivons aujourd’hui, pose en effet question. Jusqu’où aller ou ne pas aller ? Comment maintenir une relation de confiance et de confidentialité entre enquêteur et enquêtés ? D’autant plus quand les chercheurs sont appelés à contribuer à la sécurité collective...

Floran Vadillo, Nicolas Castoldi, Marwan Mohammed
Floran Vadillo, Nicolas Castoldi, Marwan Mohammed Crédits : Radio France

Suivez-nous aussi sur

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • auteur d’une note pour la Fondation Jean Jaurès "Une loi relative aux services de renseignement : l'utopie d'une démocratie adulte ?" (2012)
  • juriste
  • Sociologue, chargé de recherche au CNRS (Centre Maurice Halbwachs).
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......