LE DIRECT

Inventaire avant élection à Bordeaux: Y a-t-il une véritable politique du sport en France?

41 min
À retrouver dans l'émission

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Une émission exceptionnelle aujourd’hui dans le cadre de nos inventaires avant élection. Ultime étape en dehors de nos locaux parisiens d’ici le premier tour de la présidentielle. L’émission a été enregistrée dans les locaux de Sciences Po Bordeaux.

Julie Gacon, Jean-Paul Called, Jean-Claude Labadie, Marina Honta, Patrick Baqué, Hervé Gardette
Julie Gacon, Jean-Paul Called, Jean-Claude Labadie, Marina Honta, Patrick Baqué, Hervé Gardette Crédits : Adeline Beving - Radio France

Il y aura une sorte d’apéritif au mois de juin en Pologne et en Ukraine : l’euro de football. L’autre moment fort de l’agenda sportif 2012 se passe à Londres et revient tout les quatre ans : les Jeux Olympiques. Inégalable vitrine qui permet, le temps de la compétition, de faire se mesurer des nations autrement qu’à travers leurs performances économiques ou leur puissance militaire et de rabattre les cartes de la hiérarchie mondiale. Notre propos aujourd’hui ne sera pas de remettre en cause l’importance voir la légitimité de ces grands évènements symptomatiques dans leur démesure de ce qui est devenu le sport de haut niveau mais plutôt de nous intéresser à la partie la moins visible et pourtant la plus conséquente : le sport de masse. Une pratique qui découle notamment de choix politique très rarement débattu et c’est encore le cas dans cette campagne présidentielle. Absence étonnante quand on sait que 36 millions de personnes en France déclarent avoir une activité physique et sportive. Les clubs comptent 16 millions de licenciés. Après la sécurité à Marseille, le protectionnisme à Lilles, la laïcité à Strasbourg et la culture à Rennes, nous avons donc choisi pour cette étape bordelaise de nous intéresser à la place du sport dans le débat public. .

Y a-t-il une véritable politique du sport en France ?

Et le contrepoint de JulieGacon.

Drop de béton
Drop de béton Crédits : Julie Gacon - Radio France

Absent de la campagne électorale, le sport reste, bien au-delà de l'enjeu économique, un facteur important de lien social. A Merignac, à côté de Bordeaux, l'association Drop de béton organise des matches de rugby pour les jeunes des quartiers, au pied de leur immeuble. Jean-Claude Lacassagne est le coprésident de Drop de béton

Écouter
10 min
Drop de béton

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="ina.fr" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.jpg" width="318" height="148"/>
ina.fr Crédits : Radio France
Retrouvez dans chaque émission "l'Archive du jour" avec notre partenaire.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......