LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Inventaire avant élections à Strasbourg : Peut-on être à la fois laïc et pour le Concordat ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Suivez-nous sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="facebook" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/af56e930-4544-102e-80a0-fcfcfc001444/838_logo_facebook.jpg" width="300" height="113"/>
facebook

invités grain
invités grain Crédits : Radio France

Nous sommes le 9 décembre 1905. A Paris, les parlementaires adoptent une loi qui fait basculer la République dans la modernité : c’est la fin du Concordat signé un siècle plus tôt entre la France et le Saint Siège : les Eglises sont séparées de l’Etat. Tout le territoire national entame son apprentissage de la laïcité. Tout…sauf 3 départements : les 2 Alsaciens et la Moselle. Il est vrai qu’à l’époque, ces 3 là ne sont pas français, mais allemands.

Nous sommes à présent en 1919. Le traité de Versailles a été ratifié. L’Alsace redevient française, mais pas laïque pour autant. Le régime du Concordat, qui rend obligatoire l’enseignement religieux à l’école publique, la rémunération des ministres du culte par l’Etat ou encore l’aide des municipalités aux paroisses (et aux synagogues), ce régime là est maintenu.

Un contemporain de la Grande guerre serait sans doute surpris de constater qu’aussi longtemps après (puisque nous sommes passés en 2012), rien n’a vraiment changé en Alsace-Moselle sur ce plan là. Ailleurs, la France laïque. Ici, le Concordat.

Et ça n’est sans doute pas près de changer, si l’on en juge par la très forte adhésion de la population locale à cette particularité : selon un article récent de Témoignage chrétien, 90% des citoyens alsaciens et mosellans se disent attachés au Concordat.

Mais attachés à quoi au juste ? En Alsace Moselle, les lieux de culte ne sont pas beaucoup plus fréquentés qu’ailleurs. L’assiduité aux cours de religion diminue considérablement au fil de la scolarité. Peut-être parce que le Concordat n’est pas une simple affaire de religion, mais bien davantage une question d’identité culturelle. Dès lors, on comprend mieux que certains, à l’instar du maire de Strasbourg, Roland Ries, puissent se revendiquer à la fois comme laïc et pour le Concordat. Cette approche fait-elle débat ?

Et le contrepoint de Julie Gacon.

Père Matthieu Rougé
Père Matthieu Rougé Crédits : Radio France

On l'appelle "l'aumônier de l'Assemblée nationale". Le Père Matthieu Rougé dirige le Spep, le Service pastoral d'études politiques. Dans sa paroisse de la cathédrale Sainte Clothilde, à trois minutes à pied de l'Assemblée nationale dans le VIIe arrondissement de Paris, il reçoit chaque jour des députés et sénateurs, catholiques ou non, venus partager leurs réflexions. Une entorse au principe de la laïcité? Plutôt l'une de ses applications.

Écouter
2 min
contrepoint 23.02

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="ina.fr" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.jpg" width="318" height="148"/>
ina.fr Crédits : Radio France
Retrouvez dans chaque émission "l'Archive du jour" avec notre partenaire.

Intervenants
  • avocat général honoraire de la Cour de Cassation
  • Juriste, directeur de recherche émérite au CNRS et professeur conventionné à l’Université de Strasbourg
  • professeur émérite de sociologie à l’Université de Strasbourg, auteur notamment de « Alsace-Moselle : un statut scolaire non laïque », publié dans la Revue des Sciences sociales.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......