LE DIRECT

Jeunesses françaises issues de l'immigration : Obama dans les têtes ?"

40 min
À retrouver dans l'émission

Une fois n'est pas coutume : c'est une petite histoire qui servira aujourd'hui d'introduction. Je l'ai trouvée dans Le Parisien du 1 novembre dernier : les habitués du marché de Bondy - dans 93- sont tombés la semaine dernière nez-à-nez avec un drapeau américain - la chose n'est pas courante, mais l'explication était tout bête : ce stand improbable était celui du comité de soutien à Barack Obama. Le groupe a été créé pendant l'été par Kamel Hamza, conseiller municipal de la Courneuve et membre de l'UMP. Plein d'enthousiasme, Kamel Hamza recueille sur son stand le plus grand nombre de signatures en faveur d'Obama dans l'idée de les lui envoyer s'il est élu. Explication : « on veut atteindre 2000 signatures. Il faut qu'Obama sache que la Seine-Saint-Denis a pensé à lui et qu'en retour il pense à elle » Etonnant, non ? Car que pourrait bien faire le nouveau président des Etats-Unis pour les banlieues françaises ? N'avons-nous pas un président à qui nous adresser, du reste justement issu du parti auquel ce jeune élu appartient ? On retiendra quand même une chose de cette scène de la vie ordinaire : cette élection a eu des échos jusque dans la périphérie des villes, là où habite une partie de la jeunesse populaire assimilée aux « minorités visibles ». Pour ces jeunes et moins jeunes, la réussite de Barack Obama serait une forme d'incarnation du rêve américain, de la société ouverte, quand eux-mêmes vivent un quotidien de discriminations et de relégation urbaine dans une société qu'ils perçoivent comme profondément raciste. Quelle est la véritable mesure, et les véritables causes, de cette « obamania » ? Quels seront ces effets, s'ils existent, sur la société française ?

Intervenants
L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......