LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Jusqu'où Poutine est-il prêt à en découdre ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Vladimir Poutine n’étant pas ce que l’on peut appeler un personnage exubérant, il y a peu de chance de le voir reproduire le coup d’éclat d’un de ses prédécesseurs à la tribune de l’ONU. Souvenez-vous : Nikita Khrouchtchev, en 1960, brandissant sa chaussure avant de l’abattre sur son pupitre, pour marquer sa désapprobation après des propos critiquant la politique expansionniste de l’URSS. Vraiment pas le genre de Poutine.

Pour autant, si le style est différent, le président russe n’est-il pas le digne héritier des anciens dirigeants soviétiques, exception faite de Mikhaïl Gorbatchev ? A savoir un adepte du Niet comme élément central de sa politique étrangère. Ainsi sur la Syrie. Moscou n’en démord pas : pas question de laisser passer la moindre résolution défavorable au régime syrien au conseil de sécurité de l’ONU. La diplomatie russe, échaudée par la guerre de l’OTAN en Libye et par ses conséquences, se retranche derrière la menace islamiste pour maintenir son soutien à Bachar el Assad.

Anne de Tinguy et Thomas Gomart
Anne de Tinguy et Thomas Gomart Crédits : JCF - Radio France

Niet encore s’agissant de la poursuite du désarmement nucléaire. C’était pourtant un des acquis importants du rapprochement entre Moscou et Washington : la signature, en mars 2010, du traité New Start de réduction des armes stratégiques. Mais il est vrai qu’à l’époque, Poutine n’était pas encore redevenu président. Aujourd’hui, Obama voudrait aller plus loin : au Kremlin, on lui fait comprendre que le sujet n’est pas d’actualité.

Il y a enfin le cas Edward Snowden, l’homme qui a révélé le système de surveillance mis en place par les Etats-Unis. Snowden, toujours bloqué dans un aéroport moscovite, qualifié de « dissident » par Moscou. « La Russie ne livre jamais personne  » vient de déclarer le président russe.

« Jusqu’où Poutine est-il prêt à en découdre ? ». C’est notre sujet du jour.

Intervenants
  • Historien des relations internationales, directeur de l’Institut français des relations internationales (IFRI).
  • directeur de l’observatoire franco-russe à Moscou, chercheur associé à l’Iris
  • Professeur à l'INALCO et chercheur au CERI-Sciences Po
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......