LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La France, quelle histoire ! Débat réalisé en partenariat avec Le Nouvel Observateur

40 min
À retrouver dans l'émission

On pouvait croire que l'ère des histoires de France, ouverte au début du XIX° siècle par Augustin Thierry, François Guizot et Jules Michelet, s'était close sous Pierre Nora. La nation, aujourd'hui, serait devenue trop problématique pour faire encore l'objet d'un grand récit. L'achèvement de l'immense chantier des « Lieux de mémoire » aurait sonné la fin du genre « histoire nationale » - au moins, dans notre partie du monde. La seule possibilité ouverte aurait été une histoire au second degré - celle des traces dans les consciences collectives, une histoire des commémorations et des disputes autour de l'héritage. Et, en effet, ce qui semble le plus vivant dans l'historiographie contemporaine se déploie autour des « mémoires collectives », émotionnelles, partiales, constamment réélaborées en fonction des enjeux politiques de l'heure. Dans ce contexte, remettre sur l'ouvrage la question de l'histoire de France, comme vient de le faire Alain Minc, s'avère un exercice risqué. Sauf à procéder à la manière des historiens de la mémoire et à projeter sans vergogne dans le passé les préoccupations et les combats du présent. L'histoire de France d'Alain Minc est au moins agréable à lire, dans la mesure où l'on y devine constamment l'essayiste à la recherche des causes lointaines de ces dysfonctionnements présents - qui l'irritent. Depuis Guizot et Tocqueville, nos penseurs libéraux n'ont cessé d'arpenter l'histoire nationale à la recherche du « déraillement historique » qui nous aurait fait manquer la direction qu'ils estiment la bonne - celle qui aurait fait suivre à la France la voie britannique. L'avantage, c'est que, chemin faisant, Minc est amené à mettre à jour un certain nombre de constances, de réflexes acquis, qui survivent à tous les changements de régimes.

Intervenants
  • Essayiste, conseiller en entreprise, ancien président du conseil de surveillance du Monde
  • historien et responsable de l’Université Populaire du Mouvement Démocrate
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......