LE DIRECT

La guerre sunnites/chiites est-elle devenue une guerre de religions ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Les réactions sont prudentes, mais elles ne sont pas hostiles. L’accord conclu dimanche matin à Genève sur le programme nucléaire iranien a été plutôt bien accueilli par les monarchies du Golfe. La diplomatie du Qatar y voit « une importante étape sur la voie de la paix », celle de Barheïn « le meilleur moyen pour garantir la stabilité » de la région. Quant à l’Arabie saoudite, elle se contente d’être sceptique, ce qui, étant donné l’état exécrable des relations entre Ryad et Téhéran, pourrait presque être considéré comme un pas en avant.

Sabrina Mervin et Karim Sader
Sabrina Mervin et Karim Sader Crédits : JCF - Radio France

Voilà en tout cas qui contraste avec des mois, voire des années, d’extrêmes tensions entre la principale puissance chiite au monde : l’Iran, et les « gardiens du temple » (si l’on ose dire) de l’islam sunnite, à savoir les Saoudiens. Tensions politiques réinvesties dans des conflits meurtriers, en Irak, en Syrie bien sûr, au Liban désormais comme le prouve l’attentat-suicide de mardi dernier devant l’ambassade iranienne à Beyrouth.

Mais ne faut-il voir que du politique dans ce qui oppose, soit directement, soit par acteurs interposés, ces deux grandes puissances régionales ? Dans « L’Islam contre l’Islam », le politologue Antoine Sfeir considère ainsi qu’ « aujourd’hui, le prisme religieux est indispensable pour avoir une lecture un tant soit peu complète des événements qui secouent le Moyen-Orient et le monde musulman ».

Il y a un an, nous avions consacré une émission à ce sujet, en posant la question suivante à propos des conflits en cours : « le retour du religieux est-il une vue de l’esprit ? ». Un an plus tard, ce qui semblait encore relever de la prophétie semble avoir pris davantage de corps, de réalité.

« La guerre entre chiites et sunnites est-elle (devenue) une guerre de religions ? ». C’est notre sujet du jour.

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • Sociologue et politologue, chercheur à l’Institut de recherches et d’études sur les mondes arabes et musulmans (IREMAM)
  • politologue et consultant, spécialiste du Moyen-Orient et du Golfe et professeur à l'université St Joseph de Beyrouth.
  • islamologue spécialiste du chiisme, chargée de recherche CNRS, affectée au CéSor (centre d’études en sciences sociales du religieux) à Paris
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......