LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

La nouvelle bulle internet est-elle pure spéculation ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Jean-Baptiste Soufron, Eric Brousseau, Patrice Lamothe
Jean-Baptiste Soufron, Eric Brousseau, Patrice Lamothe Crédits : Céline Leclère - Radio France

On peut former une bulle rien qu'en brassant de l'air. Ensuite il suffit de peu: une petite poussée d' Archimède par exemple et tout l'équilibre de la bulle est en péril: Au bout d'un certain temps, elle éclate d'elle-même. De bulle il est de nouveau question aujourd'hui sur les marchés consacrés aux valeurs du web.

Facebook il y a deux semaines rachetait une application photo, Instagram, pour 1 milliard de dollards. Un peu cher pour un réseau certes en vogue, mais encore tout jeune. "C'est le retour de la bulle", version 2.0 titrent des quotidiens, et d'interroger des spécialistes inquiets d'une redite du scénario de mars 2000. Après des années de croissance exponentielle, les valeurs technologiques s'effondrent. Les investisseurs réalisent que leurs achats incosidérés de start up inconnues, sont bâties sur du vent. Et le cimetière des dot.com se remplit de noms de domaine désormais inaccessibles. Erreur 404: not found.

Les jeunes surdoués des réseaux sociaux connaîtront-ils le même sort que les plus ambitieux de leurs prédécesseurs?

Ou la nouvelle bulle Internet n'est-elle que spéculation?

Et le contrepoint de Céline Leclère.

Julien Masanès est le fondateur d'Internet Memory, une infrastructure globale d'archivage du Web. Impliqué depuis une douzaine d’années dans l’archivage du Web, il a dirigé le projet d’archivage du Web de la Bibliothèque nationale de France de 2000 à 2004. A la tête du projet Internet Memory, Julien Masanès s’attache à développer une archive à l’échelle du Web qui soit à la fois accessible au public, utile pour la recherche et qui permette la création de services innovants de Big Data sur le Web.

Il s’est prêté au petit jeu de « What if ? » : alors, quelles seraient les conséquences, pour les archivistes du Web, et pour la communauté des citoyens, si un gigantesque silo d’informations comme Facebook venait à fermer ?

Écouter
2 min
Julien Masanès

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="ina.fr" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2011/10/21304270-f326-11e0-b8ee-842b2b72cd1d/838_logo-ina-officiel.jpg" width="318" height="148"/>
ina.fr Crédits : Radio France
Retrouvez dans chaque émission "l'Archive du jour" avec notre partenaire

Intervenants
  • créateur de Pearltrees, site de partage de contenus
  • économiste, directeur scientifique de la Chaire Gouvernance et Régulation et du Club des Régulateurs et professeur d’économie et management ainsi que directeur de l'Ecole Doctorale à l’Université Paris-Dauphine
  • avocat associé au cabinet FWPA, ancien Secrétaire Général du Conseil National du Numérique
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......