LE DIRECT
Les présidents du Tchad et du Niger, Idriss Déby et Mahamadou Issoufou réunis aux côtés d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel lors du sommet sur la crise migratoire à Paris le 28/08/17.

L'Afrique doit-elle mieux contrôler ses migrants ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Souvent présentées comme un problème européen, les migrations africaines sont avant tout un phénomène intracontinental. Quelle est la responsabilité des pays africains et comment les gouvernements peuvent y faire face ?

Les présidents du Tchad et du Niger, Idriss Déby et Mahamadou Issoufou réunis aux côtés d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel lors du sommet sur la crise migratoire à Paris le 28/08/17.
Les présidents du Tchad et du Niger, Idriss Déby et Mahamadou Issoufou réunis aux côtés d’Emmanuel Macron et d’Angela Merkel lors du sommet sur la crise migratoire à Paris le 28/08/17. Crédits : Ludovic Marin - AFP

C’est une fonction ‘’un peu atypique’’ que va occuper Pascal Teixeira da Silva : ambassadeur de France des migrations. Le diplomate vient tout juste d’être nommé. Un tel poste n’existait pas jusque-là. Emmanuel Macron en a fait l’annonce le 28 août dernier, à Paris, lors du mini-sommet euro-africain sur les migrations.

Mini-sommet parce que le nombre de participants était réduit : France, Allemagne, Italie et Espagne côté européen ; Tchad, Libye et Niger côté africain, trois pays de transit pour les migrants en route vers l’Europe. Au terme des discussions, une déclaration conjointe, dans laquelle les premiers s’engagent à renforcer leur soutien aux seconds, tandis que ces derniers promettent, en échange, de mieux contrôler les flux migratoires.

En 2016, les migrations africaines ont détrôné celles venues de Syrie, d’Afghanistan et d’Irak.
Un phénomène qui ne devrait pas s’inverser, dans la mesure où la pression démographique sur le continent va devenir de plus en plus forte. Côté européen, on mise donc sur davantage de régulation de la part des pays de départ ou de transit. Mais qu’en est-il côté africain ?

‘’L’Afrique doit-elle (et peut-elle) mieux contrôler ses migrants ?’’

Articles

Lien

Vincent Hugeux tient le blog « L’Afrique en face » sur L’Express.fr.

Vidéo

Moussa Djimera est à l’origine du documentaire « Si t'as rien pourquoi t'es venu ? », un film réalisé par Aymeric de Valon et Denis Lazerme.

Intervenants
  • grand reporter à L’Express
  • fondateur de l'association Djimbara qui œuvre pour informer sur la réalité de l'immigration en Afrique et en France.
  • politiste, spécialiste des migrations internationales et directrice de recherche au CNRS (CERI-Sciences Po)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......