LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Barack Obama et son équipe suivent l’opération commando menée contre Oussama Ben Laden, depuis la Maison Blanche en mai 2011.

L'antiterrorisme souffre-t-il d'un manque de coordination ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Ce mercredi 7 mai l’Elysée se dote d’une « task force anti-Daesh ». Comment cette nouvelle force opérationnelle peut-elle améliorer la lutte antiterroriste ?

Barack Obama et son équipe suivent l’opération commando menée contre Oussama Ben Laden, depuis la Maison Blanche en mai 2011.
Barack Obama et son équipe suivent l’opération commando menée contre Oussama Ben Laden, depuis la Maison Blanche en mai 2011. Crédits : EyePress News - AFP

Il va falloir s’habituer à un nouveau sigle dans le panel déjà très fourni du renseignement français. Ce matin, comme prévu, l’Elysée a annoncé la mise en place d’une nouvelle structure : le CNCT, Centre national du contre-terrorisme, dénomination officielle de la fameuse "task force anti-Daech" qu’Emmanuel Macron s’était engagé à créer.
C’est d’ailleurs sous son autorité directe que cette structure est placée. Elle fonctionnera, assure la présidence, 24h sur 24, histoire de bien montrer que la lutte contre le terrorisme est une préoccupation de chaque instant.

Au-delà de cet aspect de pure communication politique, le Centre national du contre-terrorisme a vocation à renforcer l’efficacité de la lutte contre le terrorisme, ‘’en assurant une coordination plus forte et un pilotage renforcé des services’’ selon l’Elysée.
Ce qui revient à dire qu’en matière de coordination et de circulation de l’information, il y a de gros progrès à faire.

A écouter : Attentat Manchester - Lutte contre le terrorisme : peut-on encore mieux coopérer ?

L’organisation française du renseignement est réputée pour son aspect mille-feuilles. Mais la nécessité de mieux communiquer ne se limite pas aux seuls services. Le rapprochement avec le monde universitaire est un autre enjeu.

"L’antiterrorisme soufre-t-il d’un manque de coordination ?"

Liens

Emissions

Intervenants
  • Magistrat de la Cour des Comptes, ancien directeur adjoint du renseignement à la DGSE, responsable des enseignements sur le renseignement à Sciences-po Paris, co-auteur avec Jean-Claude Cousseran de « Leçons sur le renseignement », ed. Odile Jacob.
  • Chercheuse, consultante pour le ministère de la Défense et officier spécialiste de réserve active
  • Professeure d'Histoire contemporaine à l’Université de Nantes
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......