LE DIRECT

Le micro-crédit

40 min
À retrouver dans l'émission

En l'an 2000, Kofi Annan avait fixé aux Nations-Unies l'objectif de réduire de moitié la pauvreté d'ici à 2015. C'est ce qu'on a appelé les Objectifs du Millénaire. Cette année, l'attribution du Prix Nobel de la Paix à Muhammad Yunus, est venu couronner l'une des démarches les plus pragmatiques et les plus efficaces, mises au service de ce louable objectif. C'est ce qu'on appelle le micro-crédit. Yunus, économiste bangladais, a renoncé il y a une trentaine d'années à une carrière de professeur d'économie qui commençait sous les meilleures auspices aux Etats-Unis, parce qu'il voulait « être utile dans son pays » ; il y a créé la Grameen, la banque des pauvres. L'idée est simple : aider les plus démunis à créer leur propre travail, miser sur leur capacité à produire par eux-mêmes en les équipant simplement de ce qui leur faisait le plus défaut : le minuscule capital de départ qui permet à l'une d'acheter la machine à coudre qui en fera la couturière du village, à l'autre d'acheter le bambou avec lequel elle tissera des paniers, ou encore un vélo pour aller vendre en ville une partie de sa production. Grameen a prêté de l'argent à 3 millions de Bengladais. La banque des pauvres emploie à présent 12 000 personnes et est installée dans une tour de 30 étages à Dacca. La banque des pauvres a essaimé dans plus de 60 pays et compte désormais plus de 60 millions de clients. Maintenant ce modèle de développement conçu pour les villages bangladais (grameen veut dire villageois), est-il transposable dans nos sociétés post-industrielles en crise ? Nos chômeurs peuvent-ils échapper, grâce aux techniques du micro-crédit, aux trappes à pauvreté ? Doit-on encourager les personnes exclues du salariat à se transformer en mini-entrepreneurs ? S'agit-il d'une solution adaptée aux nouvelles demandes de l'économie de service ? Ou d'un symptôme de la tiers-mondisation de nos économies sous l'influence de la mondialisation ?

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......