LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les déséquilibres internationaux peuvent–ils aboutir au retour de la guerre ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Nous autres, Européens, avons réussi à former un ensemble géographique relativement cohérent, fondé sur le commerce et régulé par le droit ; nous n’aimons pas les tensions, nous fuyons le conflit. Nos guerres mondiales, aux conséquences effroyables, nous ont durablement vaccinés contre la tentation de faire parler la poudre. C’est pourquoi nos dirigeants paraissaient si à l’aise dans le monde bipolaire de la guerre froide un monde ordonné et prévisible parce que symétrique et hiérarchisé, où une paix fragile reposait sur l’équilibre de la terreur. Nous avons été agacés par la brève époque durant laquelle l’hégémonie américaine a prétendu s’ériger en shérif de la planète. Cette époque aussi se termine. Et nous découvrons que le monde est resté un endroit dangereux. Comme toujours les puissances en déclin, nous avons tendance à voir dans tout changement une menace, un désordre. Cependant l’histoire est en marche, son cours semble même s’accélérer et elle nous prend de cours : révolution en Tunisie, Chine deuxième puissance économique de la planète, bombe iranienne, baril de poudre proche-oriental…

A quoi ressemblera la planète dans 20 ans ? Quelles conséquences auront, pour le système international, la montée en puissance des émergents ? La course aux approvisionnements énergétiques et aux matières premières risque-t-elle de déboucher sur des guerres ? Jamais l’humanité n’avait connu un tel rythme d’accroissement des richesses produites. Peut-on imaginer que leur appropriation ne suscite pas de violentes tensions, tant entre les Etats qu’au sein de la population de chacun d’entre eux ? Face à la monté de pays à taille d’empires, comme la Chine, l’Inde, le Brésil, la Russie, nos vieux Etats-nations conserveront-ils une capacité d’influence ? Nos enfants, dans 20 ans, vivront-ils dans un monde en paix ou en guerre ?

Intervenants
  • Professeur des universités à Science Po Paris et enseignant-chercheur associé au Centre d’études et de recherches internationales (CERI)
  • spécialiste de philosophie politique, président du Centre d’étude et de réflexion pour l’action politique (CERAP), directeur de la revue Le Banquet
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......