LE DIRECT

Les médias peuvent-ils réfléchir sous le coup de l'émotion ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Dans le cadre de la journée spéciale "Cause commune avec Le Parisien / Aujourd'hui en France" :

Daniel Schneidermann, Julie Joly, Valérie Lecasble et Henri Vernet
Daniel Schneidermann, Julie Joly, Valérie Lecasble et Henri Vernet Crédits : JCF - Radio France

C’est d’une vieille affaire dont nous allons parler aujourd’hui. Un fait divers dont vous vous souviendrez peut-être : la mort de Clément Méric, il y a déjà une semaine : une semaine, autrement dit une petite éternité sur l’échelle de notre temps médiatique. A tel point que nous nous sommes demandé si, aujourd’hui, nous étions bien dans le bon tempo. N’aurait-il pas été plus pertinent de bâtir en urgence une émission sur la fermeture de la télévision publique grecque. Ou - mieux - sur les conséquences de la mise en examen du patron d’Orange ? Ne pas être en retard par rapport à l’actualité, ne pas paraître trop décalé, voilà une contrainte à laquelle il est devenu bien difficile d’échapper aujourd’hui, quel que soit le support : France Culture n’en est pas exclu. Quitte à mélanger le temps des faits à celui de l’analyse (ou plutôt du commentaire).

Or justement, la façon dont la mort de Clément Méric a été traitée par l’ensemble des médias semble symptomatique de cette superposition des différents temps de l’information. Ainsi, on a vu, en fin de semaine dernière, proliférer les points de vue alors que l’enquête démarrait à peine, avec ce que cela comporte d’approximations : meurtre, assassinat… et de raccourcis : il aurait fallu y voir une conséquence du débat sur le mariage pour tous. Ajoutez à cela une forte dose d’empathie à l’égard de la victime, bien compréhensible, mais problématique pour traiter journalistiquement d’une affaire aussi complexe et vous obtenez un sentiment de malaise.

Voilà qui méritait bien un retour, à froid, sur ce sujet, et une réflexion plus large sur ces questions.

« Peut-on réfléchir sous le coup de l’émotion ? »

C’est notre sujet du jour.

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • ancienne directrice générale d'I-Télé et de la rédaction de France-Soir
  • Rédacteur en chef adjoint du Parisien-Aujourd'hui en France
  • Directrice du Centre de Formation des Journalistes (CFJ)
  • Journaliste, directeur de la publication d'@rrêt sur images, chroniqueur au quotidien Libération.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......