LE DIRECT

Les robots défileront-ils à notre place le 1er Mai ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Emission présentée par Mélanie Chalandon

Si les robots fabriquent depuis longtemps la majeure partie des biens que nous consommons, ils pourraient dorénavant nous les servir, nous les vendre et même nous expliquer comment ils marchent. Restauration, surveillance, aide à la personne, et même enseignement… les robots arrivent dans les services. C’est tout notre marché du travail qui risque d’être bouleversé d’ici ...
<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/04/808c235f-ef4f-11e4-adec-005056a87c89/838_rtr3cck7.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Dans un restaurant à Harbin, en Chine, le service est assuré par des robots" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/04/808c235f-ef4f-11e4-adec-005056a87c89/838_rtr3cck7.jpg" width="640" height="426"/>
Dans un restaurant à Harbin, en Chine, le service est assuré par des robots Crédits : Sheng Li

                                                                                                            <em itemprop="copyrightHolder">Reuters</em></span></figcaption></figure> 

S’ils ne peuvent pas encore animer un débat au-delà de son générique, les programmes informatiques savent déjà rédiger des brèves et même faire le compte-rendu d’un match. Ils ne sont pour l’instant que des voix mais l’intelligence artificielle alliée à la robotique en fera peut-être un jour de vrais journalistes. Nous les côtoierons en réunion ou à la machine à café… enfin si nous sommes encore là.

On savait déjà les ouvriers menacés d’être remplacés par des robots.. ils arrivent maintenant dans le secteur des services : la restauration, la surveillance, l’aide à la personne ou encore l’enseignement. Selon certaines études, ce sont 3 millions d’emplois qui pourraient disparaître en France d’ici une dizaine d’années. Le robot, voilà l’ennemi, diront peut-être un jour nos dirigeants...

Mais pour l’heure la tendance est plutôt au développement de la robotique. Il faut dire que le secteur est aussi une promesse de richesses et de création de nouveaux emplois. Et quand bien même les robots nous remplaceraient, ne faut-il pas s’en réjouir ? Dans une société qui a fait du labeur sa valeur cardinale, sommes-nous capable d’imaginer un monde où l’on aurait plus besoin de commémorer la fête du Travail ?

« Les robots défileront-ils à notre place le 1er Mai ? »

Blaise Mao, Catherine Simon, Robin Rivaton
Blaise Mao, Catherine Simon, Robin Rivaton Crédits : NI - Radio France

> InnoRobo, le salon européen de la robotique > Usbek & Rica, le magazine qui explore le futur > Fondapol, think-tank libéral, progressiste et européen
Suivez-nous aussi sur:

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2014/02/913f3be2-8f19-11e3-af2e-782bcb73ed47/838_twitter.jpg" width="838" height="315"/>
twitter Crédits : Radio France

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Production déléguée
À venir dans ... secondes ...par......