LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Les Serbes sont-ils pardonnés ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Comme l’écrit Alain Frachon dans son éditorial du journal Le Monde daté de demain, « l’Europe va bien…dans les Balkans ». Depuis quelques semaines en effet, c’est de ce côté-ci du continent qu’arrivent les bonnes nouvelles, les ennemis d’hier réussissant non seulement à se parler, mais surtout à s’entendre.

Joseph Krulic
Joseph Krulic Crédits : FR - Radio France

La métamorphose la plus spectaculaire nous vient de Belgrade. La Serbie, dirigée depuis un an par un président ultra nationaliste, épaulé par un premier ministre qui ne l’est pas moins, la Serbie vient d’accomplir plusieurs pas en direction de ses voisins, autrefois réunis sous la bannière yougoslave. Tout d’abord auprès de la Bosnie : Tomislav Nikolic, le président serbe, vient d’y demander pardon pour les crimes commis par son pays à Srebrenica, en 1995 : 8 000 musulmans bosniaques y avaient été exécutés. Le Kosovo ensuite : objet d’un accord historique il y a une quinzaine de jours entre Belgrade et Pristina, le gouvernement serbe reconnaissant implicitement la légitimité du régime kosovar.

Conséquence quasi-immédiate : la Commission européenne vient de recommander l’ouverture de négociations d’adhésion avec la Serbie : une étape importante en vue de l’intégration de ce pays au sein de l’Union, même si le scénario le plus optimiste ne prévoit cet élargissement qu’à l’horizon 2020. La Serbie en tout cas semble être rentrée dans le droit chemin de la communauté internationale.

Alors « Les Serbes sont-ils pardonnés ? ». C'est notre sujet du jour.

Et le contrepoint de Julie Gacon:

Maja Neskovic
Maja Neskovic Crédits : Radio France

Que pensent les jeunes Serbes des négociations en cours pour l’intégration de leur pays au sein de l’Union européenne ? Est-ce seulement pour eux une préoccupation ? La journaliste Maja Neskovic est née à Belgrade, elle entretient aujourd’hui des relations avec ses cousins et neveux qui vivent toujours en Serbie… Régulièrement ils lui font part de leur méfiance vis-à-vis d’institutions qui exigent d’eux bien plus qu’elles ne leur offrent.

Écouter
9 min
Maja Neskovic

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • Ancien diplomate, ancien directeur chargé des relations avec les Balkans à la direction générale de l’élargissement de la Commission européenne (2001-2013), enseignant à Sciences Po
  • rédacteur en chef du Courrier des Balkans.
  • historien et juriste, spécialiste de l'Ex-Yougoslavie
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......