LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

L'Europe s'arrête-t-elle là où commence la Russie ?

39 min
À retrouver dans l'émission

On peut mesurer, à la lecture du dernier livre de Svetlana Alexievitch, « La fin de l’homme rouge », ce que fut le traumatisme de l’implosion de l’URSS pour ceux qui le vécurent de l’intérieur. Ce qu’il fut, et ce qu’il en reste, tant le processus de résilience semble aujourd’hui inachevé. La Russie n’a pas fait le deuil de sa puissance. Gare à celles et ceux qui voudraient l’entraver.

L’Union européenne l’aura compris, mais un peu tard, en voyant voler en éclat son projet de partenariat oriental. A Vilnius, en fin de semaine dernière, six anciennes républiques soviétiques auraient dû signer un accord d’association et de libre-échange avec Bruxelles. Six au départ, deux seulement à l’arrivée : la Moldavie et la Géorgie. Pour la Biélorussie et l’Azerbaïdjan, il faudra repasser. L’Arménie, elle, avait fait savoir dès le mois de septembre qu’elle préférait privilégier sa relation avec Moscou. Quant à l’Ukraine, la voici de nouveau au cœur d’une séquence insurrectionnelle, une fois de plus tiraillée entre son ‘’attachement’’ à la Russie et son ‘’attirance’’ pour l’Occident.

Sylvain Kahn et Georges Mink
Sylvain Kahn et Georges Mink Crédits : JCF - Radio France

Il est comme toujours tentant de convoquer les souvenirs de la Guerre froide pour qualifier ce qui se passe aujourd’hui entre ces deux grands blocs. Le premier, l’Europe, a déployé dans les années 90, une « politique de voisinage », qui vise à sécuriser sa périphérie en participant au développement de ses voisins. Le deuxième, la Russie, a développé la doctrine de « l’étranger proche », selon laquelle tous les Etats partageant des frontières avec elle font partie de sa sphère d’intérêt. Ces deux approches sont-elles incompatibles, donc irréconciliables ?

« L’Europe s’arrête-t-elle là où commence la Russie ? ». C’est notre sujet du jour.

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • directeur de Recherche émérite au CNRS, directeur d'études et responsable du programme d'études interdisciplinaires européennes au Collège d'Europe (campus de Natolin, Pologne)
  • directrice de recherche à l’IRIS, spécialiste de la Russie et de la CEI
  • enseignant-chercheur au Centre d'histoire de Sciences Po
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......