LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pour réduire le déficit de la Sécu en 2017, l’hôpital devra réaliser 1,5 milliard d’euros d’économies.

L’hôpital est-il condamné à aller mal ?

39 min
À retrouver dans l'émission

D'après la ministre de la Santé Marisol Touraine, l’hôpital public a fait l’objet d’efforts pour améliorer son service ses dernières années. Pourtant, l’ensemble de ses personnels est appelé à se mettre en grève demain

Pour réduire le déficit de la Sécu en 2017, l’hôpital devra réaliser 1,5 milliard d’euros d’économies.
Pour réduire le déficit de la Sécu en 2017, l’hôpital devra réaliser 1,5 milliard d’euros d’économies. Crédits : PATRICE PIERROT - AFP

Dégradation des conditions de travail, pression budgétaire permanente, course à la rentabilité… C’est pour dénoncer les dérives du secteur public hospitalier que l’ensemble de ses personnels est appelé à se mettre en grève demain. Une journée d’action nationale, qui devrait être très suivie. De nombreuses organisations ont rejoint le mouvement, dans un contexte très tendu, marqué par le suicide, l’été dernier, de cinq infirmiers.

L’hôpital public a pourtant fait l’objet d’efforts ces dernières années, si l’on en croit la ministre de la Santé. Depuis 2012, explique Marisol Touraine, le secteur hospitalier compte 31 000 soignants de plus, des médecins, des aides-soignants et une majorité d’infirmiers. Lesquels ont par ailleurs bénéficié d’une revalorisation de leur point d’indice, qui sert à calculer leur salaire. Sauf que dans le même temps, l’hôpital public est soumis à un programme d’économies conséquentes : 3 milliards et demie d’euros sur 3 ans. Pour les syndicats, ce que le gouvernement donne d’une main, il le reprend de l’autre. Et cela fait des années que cela dure.

‘’L’hôpital est-il condamné à aller mal ?’’

Intervenants
  • Sociologue, chargé de recherches au CNRS, chercheur au Cermes3
  • député LREM de l’Isère, rapporteur général de la Commission des Affaires Sociales, neurologue
  • infirmière, syndiquée à la SNPI
  • représentant des usagers de la santé au sein de l'APHP
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......