LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Livre numérique : Les librairies sont-elles condamnées ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Renny Aupetit et Leo Scheer
Renny Aupetit et Leo Scheer Crédits : Radio France
Renny Aupetit et Leo Scheer ©Radio France *J'aime la librairie, j'aime les libraires* *"* *, * s'est exclamé le Ministre de la culture Frédéric Mitterrand, tout à l’heure lors de la seconde journée des *Rencontres nationales de la librairie* , à Lyon. En général quand un ministre se fend d’une telle déclaration d’amour c’est que le secteur ne se porte pas très bien. Et c’est ce soir que le texte sur le livre numérique est présenté en commission mixte Paritaire à l’assemblée en vue d’un vote très rapide d’une loi très attendue. Une loi votée sans qu’on arrive encore à mesurer comment le livre numérique - le plus grand saut technologique pour le livre depuis l’invention de l’imprimerie – va changer notre relation au livre et à la lecture. Pour ses promoteurs avec le numérique on quitte l’objet homothétique qu’est le livre pour en proposer une version augmentée. Et l’avenir est là ! Même si de l’immense majorité des lecteurs restent attaché au papier, ou à la « technologie papier » selon le vocable des technophile, toujours friands de nouvelles formulations même pour les objets anciens : pour l’instant 1% des ventes seulement en France… Mais c’est 8% aux Etats-Unis soit déjà plus que la vente des livres de poche dans ce pays. Un livre numérique qui pose déjà bien des problèmes aux auteurs et aux éditeurs : quelles rémunérations pour les uns et les autres : quel prix, quelle TVA pour cet objet immatériel ? La question du prix est cruciale, pour mémoire c’est le prix unique du livre, une grande invention française qui a permis aux petites librairies de rester en vie depuis 30 ans. Reste aussi que l’achat de livre classique (technologie papier) en ligne se développe – 7% officiellement, mais sûrement davantage aujourd’hui avec un géant comme Amazon, un poids lourd, qui utilise aussi les techniques numériques pour cibler son marketing de façon individuelle et prodiguer des conseils qui approchent de plus en plus finement le goût des lecteurs. Aux Etats-Unis, le pays d’origine d’Amazon, la grande chaîne de librairie Borders a bien failli déposer le bilan il y a un mois et un tiers de ses points de vente ont fermé. En France les professionnels de l’édition se demandent combien de temps la Fnac va continuer à vendre des livres en magasin. Numérique, vente en ligne, comment ne pas songer au disque ? Il y a quelques années, toujours aux Etats-Unis, c’était les mythiques magasins de disques Tower records qui mettaient la clé sous la porte, comme la plupart des petits disquaires en France. La fin d’une époque. Alors entre le kindle l’Ipad et l’achat sur internet… quel avenir pour les librairies traditionnelles ? C’est notre débat de ce soir.
Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......