LE DIRECT

Nos enfants sont-ils surprotégés ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Artistes présumés coupables Mis en examen sous les chefs de « diffusion de message violent, pornographique ou contraire à la dignité, accessible à un mineur, et diffusion de l'image d'un mineur présentant un caractère pornographique, » voilà le sort réservé à l'actuel directeur de l'Ecole nationale des beaux-arts de Paris, Henry-Claude Cousseau. Henri-Claude Cousseau dirigeait le Musée d'art contemporain de Bordeaux en l'an 2000 quand eut lieu l'exposition d'où le scandale est né, une exposition intitulée « Présumés innocents », qui réunissait quelque deux cents oeuvres d'artistes internationaux sur le thème de l'enfance. L'enfance, thème d'inspiration de l'artiste, légende du génie retrouvé, allégorie de la fausse candeur, l'enfance, état artistique intrinsèque, tous ces thèmes ont travaillé l'art du 20ème siècle et justifiaient en soi cette exposition. Mais précisément parce que la transgression est une posture partagée par l'enfant et par l'artiste, l'exposition proposait semble-t-il quelques oeuvres qui relevaient, comme le dirait le critique Paul Ardenne, de l' « esthétique de la limite dépassée ». Ce sont elles qui ont suscité la colère : l'idée que l'enfant puisse être au centre d'un dispositif artistique qui en révèle les aspects les plus extrêmes, les moins séduisants, avait du mal à passer. 150 ans après Freud, nos petits pervers polymorphes et leur place dans la société nous posent encore des questions. Pervers fragiles qu'il faut protéger. Mais de quoi ? De quelques oeuvres spectaculaires ? Ou d'un univers saturé d'images stéréotypées, véhiculant les pires lieux communs d'une époque : la publicité et son ordre moral, la télévision et son univers réactionnaire, les jeux vidéo et leur apologie de la force et de la hiérarchie machiste ? Que sait-on de la nature des images qui blessent nos enfants ou qui les choquent ? Quelle est la bonne justification et l'efficacité d'un discours répressif ?

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......