LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Opération de police menée contre l’ETA à Louhossoa près de Bayonne, 16 décembre 2016

Pays basque : à quoi sert encore l’ETA ?

40 min
À retrouver dans l'émission

L’ETA a-t-elle vraiment déposé les armes ?

Opération de police menée contre l’ETA à Louhossoa près de Bayonne, 16 décembre 2016
Opération de police menée contre l’ETA à Louhossoa près de Bayonne, 16 décembre 2016 Crédits : IROZ GAIZKA - AFP

Doucement mais surement, la paix s’installe en Colombie. Le parlement colombien a approuvé hier la loi amnistiant les guérilleros des FARC, à l’exception de ceux reconnus coupables de crimes contre l’humanité et de viols. Une étape qualifiée d’historique par le président Juan Manuel Santos, récompensé de ses efforts il y a quelques semaines par un prix Nobel de la paix. Le processus en cours en Colombie servira-t-il un jour de modèle au règlement de la question basque ? On en est encore loin.

Si l’ETA a fait le choix de renoncer à toute activité armée depuis déjà 5 ans, rien n’est réglé pour autant comme en atteste ce qui s’est passé à Louhossoa, dans les Pyrénées-Atlantiques, dans la nuit du 16 au 17 décembre dernier. Cette nuit-là, les polices française et espagnole investissent un logement. A l’intérieur, des armes de poing, des fusils d’assaut, des pistolets mitrailleurs… 5 personnes sont arrêtées, mises en examen pour ‘’détention d’armes en relation avec une entreprise terroriste’’, avant d’être remises en liberté sous contrôle judiciaire. Elles expliquent qu’elles étaient là pour neutraliser le stock d’armes ; qu’elles ont pris cette initiative pour pallier l’inertie des gouvernements.

Car depuis 5 ans, ni Paris ni Madrid n’ont manifesté de réelle volonté de sortir de ce conflit -vieux de plus de 60 ans- autrement qu’en obtenant la disparition inconditionnelle de l’organisation terroriste, responsable de la mort de plus de 800 personnes. Aucun processus de négociation n’est en cours malgré la paix des armes, ce qui fait dire à de nombreux observateurs que la France et l’Espagne ont peut-être intérêt à maintenir ETA dans son statut d’ennemi de l’intérieur.

‘’Pays basque : à quoi sert encore ETA ?’’

Intervenants
  • Président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme.
  • Politologue spécialiste de l'Espagne et enseignante et chercheure en géopolitique à l'Université de Paris-VIII
  • journaliste à France Bleu Pays Basque (a couvert l'arrestation Louhossoa du vendredi 16 au samedi 17 décembre)
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......