LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Peut-on encore aimer le foot ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Le ridicule n’ayant jamais tué personne, on aura dénombré aucune victime avant-hier soir à l’issue du match amical de football France-Estonie. Le ridicule : une immense banderole déployée par les joueurs français dès la fin de la rencontre, banderole sur laquelle était inscrite, en grosses lettres, cette promesse : « A l’Euro, avec vous, pour vous »

Thomas Pitrel, Maguy Nestoret Ontanon, Audrey Keysers, Pierre-Louis Basse et Marc Perelman
Thomas Pitrel, Maguy Nestoret Ontanon, Audrey Keysers, Pierre-Louis Basse et Marc Perelman Crédits : Mélodie Lucchesi - Radio France

Initiative un brin démagogique, censée convaincre le public que Oui, les tricolores sont redevenus de gentils garçons bien élevés et bien dociles, que Non, ils ne referont plus cette grosse bêtise sud-africaine de 2010, lorsque quelques uns d’entre eux entrainèrent les autres à faire la grève, pour protester contre le renvoi d’un des leurs. Depuis les footballeurs français rament pour se faire à nouveau aimer. Mais n’est-ce pas plutôt le football lui-même, avant les joueurs, qui pose problème aujourd’hui. Salaires définitivement déconnectés du monde réel agressions à répétition (il faut avoir fait l’expérience d’un match en tribune au PSG pour avoir une idée de ce que peut produire une foule en colère). Le football, en 2012, ne manque pas de raisons de se faire détester. Pourtant, nous serons sans doute encore très nombreux à partir de demain à suivre les 16 équipes et les 31 matchs de l’Euro, compétition organisée conjointement par la Pologne et par l’Ukraine. L’Ukraine où la Révolution orange est devenue bien amère pour ceux qui croyaient en l’avènement de la démocratie.

Mais le monde du ballon rond ne se préoccupe guère de politique.

Dans ces conditions, « Peut-on encore aimer le foot ? »

Et le contrepoint de Julie Gacon

Le contrepoint ce soir est aussi notre archive INA du jour: en 1967, l'ORTF reçoit un ancien footballeur, Georges Bruno, qui fête ce jour-là ses 90 ans. Il a connu l'apparition et le développement du football en France, il y a même participé...

Écouter
1 min
Georges Bruno
Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......