LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Peut-on encore parler de nouvelles familles ?

38 min
À retrouver dans l'émission

De gauche à droite, René Frydman, Jacques Braunstein et Christine Boutin en studio à France Culture
De gauche à droite, René Frydman, Jacques Braunstein et Christine Boutin en studio à France Culture Crédits : Radio France
De gauche à droite, René Frydman, Jacques Braunstein et Christine Boutin en studio à France Culture ©Radio France Connaissez-vous l’étymologie du mot "famille" ?Dans son sens latin: il s’agit de l’ensemble d’esclaves vivants sous le même toit. Amusant non ? Aux vrais esclaves et à leur maître de l’empire romain se sont substituées d’autres relations qui ne vont pas sans tensions, pressions et crises, et qui ne cessent d’interroger les sciences humaines, la psychologie, la sociologie etc.Mais la famille, reste une valeur, une valeur qui, des sondages, en général très médiatisé (parce que rassurant ?) nous le rappellent régulièrement arrive à la première place quand on interroge les français sur le sujet.Reste à savoir ce qu’on appelle une famille !Les mutations socio politique de la deuxième partie du XXème siècle, la montée de l’individualisme et la formidable émancipation des femmes ont changé le visage de la famille, des familles. Avec une année charnière dans ce mouvement 1975 : année de la dépénalisation de l’avortement et du vote de la loi permettant le divorce par consentement mutuel.Depuis on s’interroge, on s’inquiète, donc sur l’avenir de la famille, famille traditionnelle s’entend, Papa, Maman et leurs enfants (dont le nombre idéal varie suivant l’époque) ! Famille nucléaire qui est pourtant loin d’être un invariant univoque. Ni pour les historiens ni pour les anthropologues. Mais les défenseurs de la famille : les associations, les églises, courants de pensée ne font référence qu’à celle là. Des conservateurs dont les convictions s’appuient aussi sur la théorie freudienne, le plus souvent sa vulgarisation, et le schéma oedipien, qui a figé dans la conscience et l’inconscient collectif un schéma d’organisation et de relation intra familial extrêmement normé. On va donc s’interroger ce soir sur le poids de cette naturalisation de la famille conjugale et de ses conséquences pour toutes les familles non classiques, ces « nouvelles familles » dont certaine comme la famille monoparentale (une mère seule et ses enfants) ont toujours existé mais dont d’autres formes se développent et vont bien devoir trouver une reconnaissance dans la société contemporaine.
Intervenants
  • Journaliste
  • ancien ministre, Présidente d’honneur du Part Chrétien Démocrate, Conseillère générale des Yvelines
  • médecin spécialiste de la reproduction et du développement de l’assistance médicale à la procréation en France, producteur à France Culture de Matières à penser, auteur de « Intimité en danger » (PUF, 2019).
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......