LE DIRECT

Peut-on être de gauche et mettre ses enfants dans le privé ?

38 min
À retrouver dans l'émission

110905
110905 Crédits : Radio France
Laurent Escure, Nathalie Mons, Eric de Labarre©Radio France Le 27 septembre prochain, les syndicats de l’Education nationale appellent à faire grève pour s’opposer, notamment, aux réductions d’effectifs dans le secteur. La Fep-CFDT, principale fédération des enseignants du secteur privé sous contrat, sera présente dans le cortège : fait rarissime que cette rencontre, sous les mêmes banderoles, d’enseignants du public et du privé. Chacun des deux secteurs doit composer avec d’importantes coupes budgétaires pour cette rentrée scolaire : sur les 16 000 postes d’enseignants supprimés, 1400 le sont dans les établissements privés. En quatre ans, les écoles catholiques ont perdu 4800 postes d’enseignants, alors que les parents sont de plus en plus nombreux à vouloir y inscrire leurs enfants. Ceinture pour tous donc. Mais il y a peut-être aussi une autre explication à cet œcuménisme revendicatif. Le choix entre école publique et école privée semble être de moins en moins un enjeu idéologique. Les enquêtes d’opinion en attestent : le clivage traditionnel droite-gauche tend à s’estomper sur ce sujet. Au profit (ou au détriment, c’est selon), d’une approche plus pragmatique, qui voit, parfois au sein d’une même famille, des enfants inscrits dans les deux types d’établissement. Il semble donc bien loin le temps où le peuple de droite, c’était en 1984, défilait dans les rues pour défendre l’école libre. Mais les clivages ont-ils vraiment disparu ? *Peut-on être de gauche et mettre ses enfants dans le privé ?* c’est le sujet du jour dans **Du grain à moudre** .
Catherine Réalini
Catherine Réalini Crédits : Radio France
Catherine Réalini ©Radio France/Julie gacon Ecoutez **Catherine Réalini** , professeure de lettres dans un lycée public de Saint-Quentin-en-Yvelynes. Chrétienne assumée et membre de l'association des Chrétiens dans l'enseignement public, elle s'exprime au micro de **Julie Gacon** sur son choix par conviction pour l'enseignement laïque : ![](/sites/all/modules/rf/rf_ressource_son/mini_player.png) Des réactions ? retrouvez-nous sur : [
twitter
twitter
](http://twitter.com/grain_a_moudre "Du Grain à moudre sur br / Twitter") [
facebook
facebook
](http://www.facebook.com/pages/Du-Grain-à-moudre/245769492112578 "Du Grain à moudre sur br / Facebook")
Intervenants
  • Secrétaire général du Comité national d'action laïque et secrétaire général du syndicat SE-UNSA
  • Présidente du Conseil national de l'évaluation du système scolaire (Cnesco), professeure de sociologie à l'université de Cergy-Pontoise et au CNAM (chaire Évaluation des politiques publiques d’éducation)
  • Secrétaire général de l’enseignement catholique
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......