LE DIRECT

Peut-on éviter le dopage?

38 min
À retrouver dans l'émission

Pourquoi refuser aux sportifs de se doper lorsqu’on demande, par ailleurs, la légalisation des drogues douces à des fins purement récréatives ? Notre époque prétend interdire aux uns les moyens de se hisser au-dessus de leur condition, de maximaliser le fruit de leurs efforts mais elle considère les autres comme des conquérants de libertés nouvelles quand ils réclament le droit d’altérer leurs états de conscience. Il y a là une étrange contradiction qui s’explique sans doute par le fait que le dopage met en cause l’idée que nous nous faisons majoritairement aujourd’hui de la justice.

Au nom de la poursuite de l’équité, nous sommes prêts à accepter la férocité de la sélection, et surtout l’inégalité des performances et des résultats - à condition que soit garantie, au départ, l’égalité des chances. Sur les stades comme face à la vie professionnelle, nous savons bien que la compétition sera impitoyable, que la victoire écrasante d’une minorité se paiera au prix de la défaite et de l’humiliation de la majorité mais nous en sommes venus à l’accepter à condition que soit effectivement réalisée l’égalité de tous sur la ligne de départ. Ensuite, que le meilleur gagne, selon ses possibilités et ses efforts. Or, la pratique du dopage porte atteinte à cet idéal de la justice comme équité : si mon concurrent améliore artificiellement ses performances, il fausse la compétition, il triche. Sur la ligne de départ, il se place devant moi.

On le voit, dans une société où le spectacle sportif, la compétition de haut niveau sont devenus l’un des principaux écrans où notre époque projette ses fantasmes, la question du dopage soulève bien plus de questions que de savoir si c’est bien ou pas bien.

Reste la question pratique : si tant est qu’il est souhaitable d’interdire le dopage pour des raisons de justice, mais aussi de santé, comment empêcher les athlètes d’y avoir recours ? Et au nom de quoi acceptons-nous qu’on traque impitoyablement les urines des cyclistes et des tennismen, tandis qu’il ne viendrait à l’idée de personne d’en faire autant avec celles des créatifs d’agences de publicité, des mannequins anorexiques et autres vedettes de rock et de rap ?

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......