LE DIRECT

Peut-on faire de la croissance en baissant les dépenses ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Il n’y a pas qu’en France que le chômage atteint des niveaux record. Toute la zone Euro est touchée. Selon les chiffres publiés ce matin par l’institut européen de statistiques Eurostat, un peu plus de 12% de la population active de la zone est aujourd’hui sans emploi. Niveau jamais atteint. C’est toujours en Grèce que celui-ci est le plus élevé : 27,2% de chômeurs !

Pour les contempteurs de l’austérité, de tels chiffres confirment ce qu’ils répètent depuis des mois : la rigueur budgétaire est contre-productive. Elle ne crée pas de croissance. Au contraire, elle la bride.

Christophe Ramaux et Agnès Verdier-Molinié
Christophe Ramaux et Agnès Verdier-Molinié Crédits : Matthieu Le Goff - Radio France

Discours d’abord peu audible, de moins en moins minoritaire désormais. Même les défenseurs de l’orthodoxie assouplissent leur discours. Les économistes du FMI reconnaissent avoir sous-estimé les effets dépressifs de l’austérité. Jusqu’au président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, qui déclarait il y a quelques jours: « autant je pense que cette politique (de rigueur) est fondamentalement bonne, autant je pense qu’elle a atteint ses limites ».

C’est dans ce contexte que les députés français examinaient mardi dernier le programme de stabilité, transmis à Bruxelles. L’objectif : un retour à l’équilibre des finances publiques d’ici 2017, avec 2014 comme horizon du retour sous la barre des 3%. Pour y parvenir, plus de hausse d’impôt, c’est promis (même si l’augmentation de la TVA n’est pas encore entrée en vigueur) : le gouvernement va donc faire des économies.

A hauteur de 14 milliards d’euros l’an prochain, tous les secteurs (c'est-à-dire l’Etat, la protection sociale et les collectivités locales) étant mis à contribution.

« Peut-on faire de la croissance en baissant les dépenses ? » C’est notre sujet du jour.

Et le contrepoint de Julie Gacon:

Nathalie Sarthou-Lajus
Nathalie Sarthou-Lajus Crédits : JG - Radio France
Écouter
5 min
Contrepoint "Eloge de la dette"

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • Économiste, chercheur au Centre d’Economie de la Sorbonne (Université Paris 1), membre des Economistes atterrés
  • Essayiste, directrice de la Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques (iFRAP)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......