LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Réforme du lycée : les contenus « sacrifiés » ?

40 min
À retrouver dans l'émission

« Les savoirs transmis seront peut-être un peu moins nombreux mais ils seront mieux assimilés, mieux retenus » : voilà le credo du Ministre Luc Chatel. La deuxième mouture de la réforme du lycée qui s'appliquera à la classe de seconde dès la rentrée prochaine reste largement inspirée des préconisations du rapport Descoings : l'enseignement sera moins lourd, moins cloisonné, et organisé en modules. C'est la philosophie d'ensemble de la réforme qui ne concerne d'ailleurs pas que le lycée général, mais aussi le professionnel et le technologique dont les grandes lignes viennent d'être dévoilées en fin de semaine dernière. Certes on est loin du « lycée à la carte » caressé dans les premiers temps, mais on retrouve l'idée de parcours plus souple à l'intérieur des filières, des modules d'exploration permettant aux élèves de tester leurs goûts et leurs aptitudes en vue du choix d'une série ; l'orientation doit devenir progressive et réversible. Et la hiérarchie implicite des filières remise en cause. L'accent est mis sur l'apprentissage de l'autonomie avec deux heures hebdomadaires d'accompagnement personnalisé conçues à cet effet : il s'agit de mieux préparer les élèves à l'enseignement supérieur qui, pour l'instant, affiche un taux d'échec faramineux : 50% à l'issue du premier cycle universitaire. Mais alors même que ce nouveau lycée républicain est pensé pour assurer une plus grande égalité des chances entre les élèves, il est critiqué par les uns pour son élitisme, et par les autres, parce qu'il entérinerait la baisse des exigences et le sacrifice des contenus disciplinaires. Plus préoccupant encore, la réforme intervient alors que le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux touche fortement le corps de l'Education Nationale, donnant des arguments à ceux qui veulent n'y voir qu'une pure et simple adaptation aux contraintes budgétaires.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......