LE DIRECT

Sarkozy mis en examen : la droite enfin libre ?

39 min
À retrouver dans l'émission

C’est un mort étrange. Un mort frappé d’une maladie incurable : plus il est mort, et plus il grandit ! De corps sans vie caché derrière la porte, il devient cadavre encombrant, embarrassant, jusqu’à remplir toute la pièce et désespérer ses colocataires, eux bien vivants.

La « progression géométrique », tel est le nom qu’Eugene Ionesco donne à cette maladie particulière et qui explique cette paire de jambes énormes et sans vie sous la porte, dans Amédée ou comment s’en débarrasser ...

La progression géométrique, c’est un peu le sort qui semble avoir été jeté à Nicolas Sarkozy, mort politiquement le 6 mai dernier, officiellement retraité de la politique absent de l’Elysée d’accord…, mais un absent décidément omniprésent.

Dans l’évolution de la maladie, certains facteurs peuvent accélérer le processus Et c’est ce qui semble se produire depuis la mise en examen de l’ancien Président dans l’affaire Bettencourt… A l’UMP chacun est venu non seulement le défendre, ce qui est sans doute le rôle des amis, Mais pour certains, promettre son prochain retour en force… Ainsi de Christian Estrosi qui lui prédit « plus que jamais », un avenir politique.

Hubert Huertas, Florence Haegel et François d'Orgival
Hubert Huertas, Florence Haegel et François d'Orgival Crédits : JFC - Radio France

Alors certes, il n’est pas question ici de discuter de l’éventuelle culpabilité de Nicolas Sarkozy – la justice tranchera Pas question non plus d’organiser les obsèques Mais de s’interroger sur les conséquences politiques d’une très probable mise à l’écart. Nicolas Sarkozy dépend aujourd’hui d’un calendrier judiciaire, il n’est plus forcément le meilleur atout de la droite pour reprendre le pouvoir à la gauche…

Qu’il le veuille ou non… Comme pour cet autre personnage d’Ionesco, dans Le Roi se meurt, qui se demandait pourquoi il serait né si ce n’est pas pour toujours. L’UMP réussira-t-elle à tourner la page de Sarkozy ou à la réécrire ? Comment peut-elle s’en émanciper et en a-t-elle la force ? La droite est-elle enfin libre ?

C’est donc la question que nous posons ce soir dans Du grain à moudre.

Suivez-nous aussi sur :

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="twitter" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2010/11/fad2eab6-4545-102e-80a0-fcfcfc001444/838_1571.jpg" width="300" height="111"/>
twitter

Intervenants
  • directrice de recherche au Centre d’études européennes de Sciences Po, auteur de Les droites en fusion, transformations de l’UMP
  • éditorialiste et membre de l'Institut
  • Journaliste, écrivain et essayiste (Mediapart)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......